Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 juillet 2012 7 29 /07 /juillet /2012 20:11

Godefroy III Le Courageux de LOUVAIN

 

  • Naquit  en 1140
  • Décéda en août 1190 , à l’âge de 50 ans
  • Comte de Louvain, landgrave de Brabant, marquis d'Anvers et duc de Basse-Lotharingie sous le nom de Godefroy VII de 1142 à 1190.

Il était le fils de :

Il se maria deux fois :

  • Marié avec Marguerite de LIMBOURG 1135-1172 , ils eurent deux enfants :
  •  
  • Second mariage  avec Imaine de LOOZ †1214 , ils eurent encore deux enfants :
    • H Godefroy de LOUVAIN 1180-1225
    • H Guillaume de PERWEZ ET de RUYSBROEK 1180-1224

    • Dès son avènement, des parents et des seigneurs brabançons cherchèrent à profiter de son jeune âge pour se révolter, mettant ses domaines en proie à l'anarchie. Une trêve fut provoquée par la prédication pour la seconde croisade et la régence commença à reprendre le pouvoir. Godefroy était présent au couronnement d'Henri, fils de l'empereur Conrad III en 1147.
    • Godefroy III fit construire la forteresse de Nedelaer face à la motte de Grimbergen.
      En 1148, l'empereur étant parti en croisade, la guerre reprit au landgraviat de Brabant, et Godefroy, encore jeune, ne put reprendre le contrôle de ses domaines. Ce ne fut qu'avec l'avènement d'un nouvel empereur, Frédéric Barberousse en 1154, que la paix fut rétablie. Il en profita pour épouser Marguerite de Limbourg, mettant fin à la rivalité entre les deux lignées à propos de la Basse-Lotharingie. En 1159, Godefroy mi t fin à la guerre avec les Berthout, seigneurs de Grimbergen et Malines, qui avait duré dix-huit ans (1141-1159).
Repost 0
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 20:56

 

http://www.observatoire-du-nucleaire.org

 

 

Japon: enquêtes sur d'éventuelles failles actives sous des réacteurs

Dépêche AFP : http://bit.ly/SLgbMU  


Au risque de lasser, on redira que la réponse se trouve là ( http://bit.ly/eHPXh8 ) depuis juillet 2007, c'est à dire 3 ans avant Fukushima : il était encore temps d'éviter le drame. Reste à savoir à quoi cette tardive enquête aboutira, sachant que... ce sont les compagnies nucléaires qui en sont chargées.


Un de leurs « responsables » explique d'ailleurs « Nous avons bien reçu l'ordre d'enquêter à nouveau et allons le faire juste au cas où ». Autant dire que ça ne servira à rien. Notons néanmoins que la centrale de Ohi (ou Oi), dont un réacteur a déjà été remis en service, est concernée par ce grave problème de failles sismiques actives...

 

Un second réacteur remis en service au Japon

Dépêche AFP : http://bit.ly/OCsSbZ  

Malgré les manifestations antinucléaires massives, et bien que la centrale de Oi soit à proximité d'une faille sismique très certainement active, le second réacteur de cette centrale a été remis en service. A priori, aucun des 52 autres réacteurs arrêtés ne doit redémarrer pour le moment. Mais, en cas de séisme près de Oi, ces deux réacteurs « suffiraient » pour déclencher un second Fukushima...

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
28 juillet 2012 6 28 /07 /juillet /2012 20:34

 

Observatoire du nucléaire - http://www.observatoire-du-nucleaire.org

 

Enfants de Fukushima : chacun sa vérité ?


Brève d'Atlantico : http://bit.ly/M5JKoP  
« 36% des enfants de Fukushima présentent des excroissances anormales »

Dépêche AFP : http://bit.ly/Ns2YYE  
« Fukushima: "légère baisse de la contamination interne" des enfants »



Atlantico, site classé à droite, est le seul média français à noter cette info glaçante « 36% des enfants de Fukushima présentent des excroissances anormales » tout en renvoyant vers un article en anglais ( http://read.bi/MAzgMw  ).


L'AFP préfère évoquer une étude plus rassurante (bien que ses résultats soient non-significatifs avec un panel très réduit) et effectuée par une structure qui a intégré le « réseau national de mesures » officiel dirigé par l'ASN (Autorité de sûreté nucléaire), et qui n'hésite d'ailleurs pas à « féliciter l'ASN et l'IRSN » : http://bit.ly/PgFm6y ... A titre de comparaison, la CRIIRAD ( http://www.criirad.org ) a mené et gagné une courageuse bataille pour rester indépendante de ce « réseau » officiel tout en gardant ses agréments.

 

La dépêche AFP et le communiqué qu'elle évoque nous apprennent que « la persistance de cette contamination "montre aussi que la contamination des enfants vient de l'alimentation et non du panache" radioactif consécutif à la catastrophe », alors qu'il serait bien plus utile de faire savoir que la persistance de cette contamination dans l'organisme des enfants annonce malheureusement des conséquences dramatiques sur leur santé dans les années à venir.


Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 20:19

Observatoire du nucléaire - http://www.observatoire-du-nucleaire.org

 

 

Stupéfiant : le dernier homme de Fukushima

Reportage photo sur Médiapart.fr : http://bit.ly/MbYk0B

Incroyable reportage du photojournaliste Antonio Pagnotta sur Naoto Matsumura, 51 ans, le dernier habitant de Tomioka, une commune proche de Fukushima, qui comptait

quelque 17 000 habitants avant la catastrophe. Cet agriculteur qui refuse d'être évacué malgré la radioactivité pour ne pas céder devant Tepco (l'EDF japonais, responsable et coupable de la catastrophe nucléaire et de ses conséquences).

 

Gigantesques manifestations antinucléaires au Japon

Article et vidéo sur RTS (Suisse) : http://bit.ly/MxPA0I  

Les « élites » japonaises ont déjà relancé un réacteur, s'apprêtent à en relancer un second, et voudraient bien continuer ainsi (rappel : les 54 réacteurs étaient arrêtés depuis le 6 mai). La population japonaise se mobilise de plus en plus fortement, à suivre...

 

La Russie soutient les manifestations antinucléaires... au Japon

Article de « La voix de le Russie » : http://bit.ly/NTsX7o  

La Russie de Poutine se fait un plaisir d'évoquer les gigantesques manifestations antinucléaires qui ont lieu au Japon. Il est probable que Moscou verrait d'un bon oeil le Japon tourner le dos à l'atome. En effet, cela ferait des concurrents en moins vu que les Russes espèrent encore vendre des réacteurs nucléaires (même si, pour cela, ils sont obligés d'avancer l'argent aux acheteurs : rappel http://bit.ly/NTuGcS

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 20:06

Observatoire du nucléaire - http://www.observatoire-du-nucleaire.org

 

Que sont devenus les travailleurs du nucléaire contaminés ?

Article du blog pronucléaire de Libération : http://bit.ly/LTS8fM


Inlassablement, sous la haute surveillance de la très radioactive Mme Lauvergeon ( cf http://bit.ly/r1n3ui ), M. Sylvestre continue à tordre la réalité pour sauver la mise à l'industrie nucléaire. Aujourd'hui, il s'attaque à la "radioprotection" (un doux euphémisme pour ne pas dire des « gros mots » comme irradiation ou contamination).


Ainsi, il valorise les « progrès de la radioprotection » dans le parc nucléaire français, en particulier de la diminution entre 1996 et 2011 du nombre de travailleurs du nucléaire soumis à une « dose externe annuelle supérieure à 20 millisieverts » (cf http://bit.ly/MtXfQ9 )


Notons déjà qu'il n'a jamais été prouvé que le danger disparaissait en dessous de ce seuil (ou de n'importe quel autre seuil d'ailleurs) : cette limite a été choisie de façon arbitraire pour que l'industrie nucléaire puisse fonctionner (comprendre : puisse envoyer des salariés dans les zones contaminées) en prétendant ne mettre personne en danger.


Mais, au lieu de s'émerveiller de ce que ce nombre est « en dessous de 20 depuis 2008 », M, Sylvestre (qui, faut-il le rappeler, est journaliste) devrait immédiatement s'interroger sur le nombre de 905 en 1996, et sur ce qui s'est passé auparavant :

combien étaient-ils en 1990 ? en 1985 ? en 1980 ? Quelles doses recevaient-ils ?

Et surtout, que sont-ils devenus ? Combien de cancers, de leucémies ?

Allons M Sylvestre, du courage : il paraît que Mme Lauvergeon ne s'occupe aucunement du contenu des articles...

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 20:22

Observatoire du nucléaire - http://www.observatoire-du-nucleaire.org

 

 

USA : centrales nucléaires en piteux état...

Nombreux articles : http://bit.ly/P5V709  

Ces articles sont assez édifiants pour se passer de commentaires superflus, mais par contre il est légitime de se poser la question de l'état des tubes des générateurs de vapeur dans l'ensemble des centrales américaines, mais aussi ailleurs, à commencer par la France, où des problèmes proches ont déjà été détectés (rappel : http://bit.ly/Q7n25U )

 

 

 

La Russie investit massivement dans la guerre nucléaire


Article de Rue89 : http://bit.ly/NewaUx  

Article glaçant. Le titre de Rue89 parle de « dissuasion », il nous semble qu'il s'agit hélas de préparation de la guerre nucléaire. Par ailleurs, ces histoires de sous-marins nucléaires russes font immédiatement penser à l'aventure dramatique du Koursk ( cf http://bit.ly/9BtHMt  ) en 2000. Poutine était déjà aux affaires et avait préféré continuer son barbecue plutôt que de s'occuper de ce sous-marins nucléaire en perdition et de ses 118 hommes d'équipage.

 

 

Areva vend ses bijoux de famille...

Article de l'Usine nouvelle : http://bit.ly/LrFZxi  

Ca sent la panique chez Areva qui vend son or pour essayer de réduire ses pertes. Toujours optimiste dès qu'il s'agit d'atome, l'Usine nouvelle cite la propagande d'Areva qui prétend que cette vente va lui permettre « de financer en partie son programme d'investissements stratégiques et de sûreté ». Quand on connait le discernement de nos « élites » du nucléaire lorsqu'il s'agit d' « investissement stratégiques », on peut déjà prévoir la vente d'autres bijoux de famille (s'il en reste). Quant à la « sûreté » nucléaire...


Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
23 juillet 2012 1 23 /07 /juillet /2012 20:13

 

Observatoire du nucléaire - http://www.observatoire-du-nucleaire.org

 

Egypte : projet nucléaire et gros mensonges

Dépêche Ecofin : http://bit.ly/MK07qK  


Après avoir pris connaissance du World Nuclear Status Report 2012, nous attaquons immédiatement les travaux pratiques : une « merveilleuse » annonce de nouveaux réacteurs en Egypte. Notons que la même annonce était déjà de mise en 2006 (cf http://bit.ly/MtQkq3 ). Le présent effet d'annonce contient une véritable perle : « Il y a aussi le besoin d'une meilleure conscience environnementale ».

 

Il faut croire que la nouvelle de la catastrophe de Fukushima n'est pas arrivée jusqu'aux nouvelles « élites » égyptiennes.

 

De plus, il est prétendu que pas moins de « 128 pays voudraient construire, à l'avenir, 157 nouveaux réacteurs ».

 

128 pays : incroyable, sachant qu'il n'y en a actuellement que 13 qui construisent des réacteurs (dont certains sont en chantier depuis dix, quinze ou vingt ans, et même 40 ans à Watts-Bar aux Etats-Unis !) et sachant que la plupart des autres candidats reculent devant l'explosion des coûts et le refus frontal des opinions publiques...


L'objectif de cet énorme mensonge est que l'opinion publique se dise « Si la plupart des pays font des réacteurs nucléaires, alors nous devons en faire aussi ». En réalité, il est assez probable que cette centrale égyptienne ne verra jamais le jour mais les études préliminaires, extrêmement onéreuses, devraient déjà donner lieu à de confortables commissions...

 

Quilès atomise la « dissuasion nucléaire »

Interview dans Libération : http://bit.ly/LurqEv

Un seul commentaire : dommage que certains hommes politiques attendent que leur carrière soit derrière eux pour dire quelques vérités.

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 21:16

Godefroy II le jeune de LOUVAIN

  • Né en 1107
  • Décédé le 13 juin 1142 , à l’âge de 35 ans
  • Godefroy II de Louvain  décéda le 13 juin 1142 d'une maladie du foie.

  •  Il fut inhumé dans l'église Saint-Pierre de Louvain.

  • Comte de Louvain, Godefroy II de Louvain devint Comte de Louvain et de Bruxelles, Landgrave ou Duc de Brabant, Marquis d'Anvers en 1139.

Il était le fils de :

Godefroy II de Louvain épousa en 1139 Lutgarde ou Liutgarde de Sulzbach ou Soulzbach (1109-1163), fille de Bérenger II de Sulzbach, Comte de Sulzbach et Seigneur de Bamberg, et d'Adélaïde de Diessen Dame d'Ambros ou de Lechsgemünd.


Ils eurent un enfant connu :

  • Godefroid ou Godefroy III de Louvain (1140 ou 1142-10 ou 21 août 1190), Comte de Louvain et de Bruxelles, Duc de Brabant, Marquis d'Anvers et Duc de Basse-Lotharingie ou de Lothier.

 

Ses Frères et sœurs

 

Notes individuelles :

Landgrave de Brabant, marquis d'Anvers et duc de Basse-Lotharingie  de 1140 à 1142.
Son père l'associa en 1136 et il porta le titre ducal à partir de cette date, dignité qui fut confirmée par l'empereur Conrad III, dont il avait épousé la belle-sœur.

 

Henri II de LOUVAIN 1020-1078

 

Adélaïde de TEITERBAND 1045-1075 

 

 

|

 

|

 




 

 

|

 

 

 

Godefroy I le barbu ou le courageux de LOUVAIN 1060-1139

 

 

 

Ida de CHINY 1078-1117

 

 

|

 

 

 

|

 

 




  

 

|

 

 

Godefroy II le jeune de LOUVAIN 1107-1142

 

Repost 0
22 juillet 2012 7 22 /07 /juillet /2012 20:20

Observatoire du nucléaire - http://www.observatoire-du-nucleaire.org


World Nuclear Status Report 2012 : le déclin du nucléaire

Rapport consultable ici (en anglais) : http://www.worldnuclearreport.org  
Articles (en français) : http://bit.ly/O5J15D et http://bit.ly/NTL5kN  


Nous commençons cette revue de presse en revenant sur une info que nous n'avons pu traiter la semaine dernière mais qui ne saurait être oubliée : il s'agit de la publication du World Nuclear Status Report 2012, un rapport annuel indépendant qui, depuis 20 ans, étudie l'état et les tendances de l'industrie nucléaire.


La lecture de ce document achèvera de vous convaincre de ce que la plupart des annonces sur la construction de nouveaux réacteurs relèvent de la méthode Coué. Avant même Fukushima (qui a néanmoins - et logiquement - accéléré le processus), l'industrie nucléaire était engagée dans un processus irréversible de déclin.


C'est non seulement le cas concernant la part du nucléaire dans l'électricité mondiale (part tombée de 17% à 11% en quelques années) mais aussi concernant la production nette d'électricité nucléaire. Le vieillissement des installations est la principale cause de ce phénomène et la prolongation de la durée de vie des réacteurs - outre son caractère irresponsable - ne fait que reporter légèrement l'inéluctable.
Enfin, les investissements dans les énergies renouvelables sont en augmentation exponentielle quand ceux dans le nucléaire décroissent...

Notre avis :

l'industrie nucléaire est condamnée à terme, mais il s'agit d'un processus lent pendant lequel elle a la capacité de causer à nouveau des torts et des dommages irréversibles (catastrophes, enfouissement des déchets radioactifs, etc). Plus que jamais, il convient donc que les citoyens s'organisent face à cet entêtement insensé. Voir par exemple quelle peut être la mobilisation pour une manifestation antinucléaire en Inde, c'est tout à fait impressionnant : http://bit.ly/LzCTHn 

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
21 juillet 2012 6 21 /07 /juillet /2012 14:07

 

 

COMMUNIQUE  :  l'enfouissement des déchets nucléaires

 

CIGéo : un projet aussi FLOU que FOU !

Le vrai Débat Public, c’est MAINTENANT !

http://www.villesurterre.com/index.php?option=com_content&task=view&id=374

Et l’objectif de nos actions est de démontrer que le critère de faisabilité de CIGéo est aujourd’hui caduque,
et qu’il remet en cause le pseudo consensus international sur l’enfouissement :

http://www-pub.iaea.org/MTCD/publications/PDF/Pub1449f_Web.pdf

Prescriptions de sûreté particulières
No SSR-5

3.28.
Il est nécessaire de comprendre les caractéristiques de l’installation de stockage définitif et la manière dont elle fonctionnera dans le temps pour pouvoir démontrer la fiabilité de certaines caractéristiques de conception. Cette démonstration est plus facile si ces caractéristiques de conception sont robustes (c’est-à-dire peu sensibles à d’éventuels événements ou phénomènes perturbateurs). Il faut obtenir des preuves suffisantes de leur faisabilité et de leur efficacité avant que les activités de construction ne commencent.

4.2. L’expression « approche par étapes » de la réalisation d’une installation de stockage définitif de déchets radioactifs renvoie aux étapes qui sont imposées par l’organisme de réglementation et par les processus décisionnels politiques . Cette approche donne l’occasion de garantir la qualité du programme technique et de la prise de décisions qui y est associée. Pour l’exploitant, elle fournit un cadre permettant d’instaurer une confiance suffisante dans la faisabilité technique et la sûreté de l’installation de stockage définitif à chaque étape de sa réalisation.

Désolé, il n’y a ni faisabilité, ni confiance.

 

Michel GUERITTE
Association La Qualité de Vie
8 route de Soulaines

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens