Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 13:43

                                                     Princesse  Leila.

C’était à l’époque où les rois et seigneurs « très chrétiens », persuadés que la Palestine, terre natale du Christ, devait être « Chrétienne », organisèrent de grandes expéditions guerrières, appelées « Croisades » qui déferlèrent sur le Moyen-Orient !

Le bel Arnould d’Elheur, chevalier banneret, se laissa convaincre par les prêches de Pierre l’Ermite et en 1096, il partit pour la première expédition entraînant ses vassaux derrière le prêcheur et Gautier Sans Avoir, vers ce lointain inconnu. Cette troupe arriva en Syrie, épuisée par les combats et complètement décimée ! Là, le Sultan de Nicée extermina les survivants ! La nouvelle plongea son épouse, la douce Ida de Saxe, dans un immense chagrin ! Elle resta inconsolable, perdit l’appétit et se laissa mourir pour rejoindre son beau chevalier ! Son fils, Rigaud, né en 1086, reprit la suite de son père. Ce chevalier, au regard doux, souffrait de la mort de ses parents mais, au fond de son esprit, il ne pouvait admettre la disparition de son père. Il connaissait sa force et sa bravoure, il était persuadé qu’il avait échappé au massacre de Nicée. Rigaud voulait le retrouver. Il se joignit à la deuxième expédition de la première Croisade, organisée par Godefroy de Bouillon.

L’expédition s’empara de Nicée, Tarse, Antioche et Jérusalem. Les Croisés s’installèrent et Godefroy de Bouillon fut proclamé « Roi de Jérusalem »

Rigaud, le beau chevalier au regard de velours, s’était distingué au cours des batailles. Sa vaillance au combat et ses qualités de chef d’armée égalaient celles de son père. Il était connu pour sa droiture et pour le respect qu’il montrait à ses hommes et à ses ennemis, il ne tolérait aucune exaction, ce qui le fit aimer de la population.

La Paix était précaire et les « Croisés » devaient maintenir cet équilibre fragile. Malheureusement, ils étaient trop souvent victimes de guets-apens, ce qui déclenchait des expéditions punitives !  Rigaud devait convaincre et faire comprendre que répondre par la violence ne faisait que faire naître un enchaînement de  violences !

Au fond de son cœur, il y avait toujours son père ! Chaque fois qu’il le pouvait, il essayait d’entrer en contact avec des troupes qui étaient arrivées lors de la première expédition. Quand il se présentait,  on lui faisait l’éloge de son père, le Chevalier Arnould d’Elheur, s’exposant au danger, au mépris de sa propre vie pour protéger ses hommes mais, personne ne savait ce qu’il était advenu de lui !

( à suivre )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens