Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2014 4 12 /06 /juin /2014 10:06

La peur au ventre...

 

Un homme se mit à hurler :

- Toi l’môme ! Va j’ter un œil près des poubelles, on dirait que ça bouge là-bas !

Marie s’aplatit en se glissant sous une pile de cartons, elle se sentit défaillir ! Elle aperçut un jeune garçon, vêtu d’un blouson et coiffé d’un bandana. Au moment où il allait se pencher pour mieux voir ce qui était derrière, deux chats effrayés jaillirent entre les deux containers. Le garçon se mit à rire en s’écriant :

- Deux chats ! T’aurais peur des chats, maintenant ?

L’autre répondit d’une voix irritée :

- Tu fais ce que j’te dis ! C’est tout l’morveux !

Les grandes voitures partirent et les jeunes se dispersèrent. Marie resta encore dans sa cachette improvisée et se serait peut-être assoupie si un énorme rat ne s’était montré à quelques centimètres. Elle aurait voulu hurler de terreur, mais elle resta muette ! Les marchands de drogue présentaient beaucoup plus de danger que ce rat d’égouts ! Elle finit par sortir de sa tanière et se retrouva au pied d’un lampadaire. Elle comptait terminer sa nuit, assise contre ce « bec de gaz » quand une camionnette s’arrêta à sa hauteur. Une femme et un homme lui proposèrent un repos dans un lit à l’Armée du Salut, elle les suivit. Elle termina sa nuit dans un dortoir de l’Armée du Salut. Elle prit rapidement le petit déjeuner et s’éclipsa comme une voleuse pour ne pas avoir à répondre aux questions des responsables de cet accueil ! Son interminable marche continua toute la journée. Dans son esprit tourmenté, Marie cogitait sans cesse :

« Que vais-je encore faire de cette journée ? Je côtoie sans cesse des situations dangereuses ! Jusqu’alors, j’ai eu de la chance , elle pourrait tournée ! Je suis une clocharde ! Je suis sale ! Je sens mauvais ! J’ai déjà volé pour manger ! je pourrais en arriver à faire n’importe quoi ! C’est ça, la descente aux enfers ! »

Marie était lucide ! Maintenant, elle déambulait dans les quartiers moins huppés de Paris, elle n’osait plus arpenter les grands boulevards. Ainsi, elle se retrouvait au milieu de bandes plus ou moins agressives ! Alors qu’elle chipait une pomme, une fille blonde, en pantalon et veste de jean, lui fit une proposition :

- T’as pas de fric et t’as faim ! Viens ce soir, vers 20h, derrière l’immeuble rosé, tu pourras trouver du boulot !

- Quel genre de boulot ? demanda-t-elle.

La jeune fille lui montra un petit sachet, qu’elle reconnut aussitôt, elle ne put s’empêcher de gémir :

- C’est de la drogue ! Non !

L’autre lui lança :

- Si ça te dit de crever de faim ! C’est ton affaire ! Tu changeras peut-être d’avis, pense- y !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens