Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 15:06

Gérard  V  de Wassenberg


né vers 1129

décédé vers 1156

Comte de Gueldre


 

Fils de Gérard IV de Wassenberg dit "Le Long"ou Gérard II de Gueldre

et d'Ermengarde de ZÜTPHEN

 

Il épousa Clémence de Gleiberg vers 1146

 

On connaît un héritier dont la filiation est incertaine, qui est

- soit le fils de Gérard V de Wassenberg ( Gérard III de Gueldre)

- ou le frère de Gérard V de Wassenberg (.........., , , , ....................)


il s'agit :

 

- d'  Henri  de Wassenberg né vers 1147 - 1182
connu sous le nom :

 

 d'  Henri 1er de Gueldre

ou Henri II de Wassenberg


qui épousa vers 1135 , Agnès d' Arnstein, décédée vers 1161

dont il eut cinq enfants connus et cités dans (Wikipédia, à lire ci-dessous):

En secondes noces, il épousa vers 1163 :

 

- Laure ou Lorette de Haute-Lorraine 1125 - 1175

 

fille de Thierry de Haute-Lorraine, Comte de Flandre 1100 - 1168

et de Swanhilde ? 1100 - 1133

Veuf, son père épousa en secondes noces, en février 1134 :


- Sibylle d'Anjou qui lui donna six enfants :

 

° Gertrude de Flandres 1135 - 1182

° Pierre de Lorraine 1140 - 1176

° Mathieu de Lorraine 1141 - 1173

° Philippe de Lorraine 1143 - 1191

° Marguerite de Lorraine 1145 - 15 novembre 1194

° Mathilde de Lorraine, abbesse de Fontevrault

Repost 0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 17:26

Gérard II de Gueldre dit le long,

ou Gérard IV de Wassenberg

né vers1095

décédé vers 1134

Comte de Gueldre et de Wassenberg

 

 

Fils de Gérard 1er Flaminius ou le Flamand et

d'une mère dont l'identité est incertaine

il s'agit peut-être de Clémence d'Aquitaine

 

Il épousa vers 1116 , Ermengarde , comtesse de Zutphen


Son mariage avec l'héritière de Zutphen lui apporta des terres  en Frise, en Westphalie et en Rhénanie.

Il était soutenu par le duc de Brabant contre l'évêque de Munster.     

 

Ils eurent des enfants dont :

 

- Henri 1er , 1131 - 1182, comte de Gueldre et de Zutphen

- Gérard  V  de Wassenberg vers 1129 - vers 1156

- Adélaïde,  mariée à Ekbert, comte de Tecklenbourg

- Salomé, mariée à Henri Ier, comte de Wildeshausen

 

 

Repost 0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 21:02

Mégingoz et Gerberge ont eu plusieurs enfants  :

  • Godefroy († 977) mort au combat en Bohème
  • Adélaïde (960/970, † 3 février 1010/1021), abbesse de Vilich
  • Alberade
  • Bertrade, († 1000), abbesse du monastère Sainte-Marie à Cologne
  • Gérard appelé Wittiking (990 - 1043 )

Gérard ou Wittiking

Comte de Gueldre

 

Avec une femme dont je ne connais rien, il eut deux fils :

 

- Henri de Wassenberg mort vers 1085

- Gérard de Wassenberg mort vers 1083

 

Pour la suite, la filiation est incertaine, l'un des deux est le père de :

 

Gérard 1er de Gueldre  dit Flaminius

né vers 1060

mort en 1129

Comte de Wassenberg de 1083 à 1129

et Comte de Gueldre de 1096 à 1129

 

 

Il épousa en première noces une femme dont l'histoire n'a pas retenu le nom (certains la nomme Sophia), et eut :

Veuf, il se remarie avec Clémence d'Aquitaine († 1142), dame de Gleiberg, veuve de Conrad Ier († 1086), comte de Luxembourg.

En plus de Judith, il a eu deux enfants, mais dont l'identification de la mère n'est pas assurée. Ce sont :

 

Il apparaît pour la première fois dans un document comme comte de Wassenberg en 1085 et comme comte de Gueldre en 1096. Il semble que ces terres ne soient alors que des seigneuries et qu'elles furent élevées en comté durant le règne de Gérard. À plusieurs reprises en 1087 et en 1108 Gérard attaqua et pilla des églises et des monastères et eut pour cette raison des démêlés avec l'évêque d'Utrecht. Il fit amende honorable et fit des donations à plusieurs établissements religieux. Il fonda également une église à Wassenberg.

En 1120, il associa son fils au gouvernement du comté. La date de son décès n'est pas assurée. On considère qu'il est mort en 1129 et son fils Gerard II en 1132, mais il est possible que les dates soient à inverser et que le comte Gérard II aie été un comte associé à son père et mort avant lui. ( Documents d'histoire des Pays-Bas, de la  Belgique et de Germanie )

 

    Repost 0
    24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 20:42

    Je suis actuellement plongée dans des documents me permettant de corriger et de compléter une branche de ma généalogie

    Il s'agit des branches :

    - de Gueldre

    - de Wassenberg

     

    MEGINGOZ

     

    né vers 920

    et décédé entre 998 et 1001

    Comte d'Alvagau, de Gueldre n'existait pas encore

     

    Vers 940, il épousa Gerberge de Metz

    née vers 925

    et décédée vers 995

    Elle était la fille de Godefroy, comte palatin de  Lotharingie

    et d' Ermentrude ( peut-être de Basse Saxe)

     

    On connaît un fils :

    - Godefroy, , tué lors d'une expédition de l'empereur Otton II  en Bohême

     

    Le comté de Gueldre, devenu à la fin du  XII e siècle duché de Gueldre était un ancien duché du Saint-Empire romain germanique. 

     Au début du XVIe siècle  , il fut incorporé dans les posséssions de Bourgogne et se trouve actuellement aux Pays-Bas

    Les principales villes sont Ruremonde, Zutphen, Nimègue et Thiel  .


    En 939, le comte Megingoz, vassal  d'Henri I, duc de Lotharingie et de Bavière, participa à la révolte de ce dernier contre son frère  Otton I, roi de Germanie . Quand Henri fut vaincu, Megingoz fut pardonné, car il n'avait fait que suivre son suzerain. Dans la plupart des chartes, il n'est qualifié que de noble et de vassal, et c'est seulement dans une bulle du  pape Grégoire V  qu'il est qualifié de comte.

    À la mort de son fils Godefroy, tué lors d'une expédition de l'empereur Otton II  en Bohême, Mégingoz se retira et administra ses possessions en Gueldre, qui n'était encore qu'une seigneurerie.

     Gerberge, sa femme, fonda l'abbaye de Vilich et lui fit plusieurs donations. Elle mourut  vers 995 et  Megingoz mourut peu après vers  998  

     

     

    Le Gueldre fut érigé en comté en 1079, puis en duché en 1339. Par mariage, il passe aux maison de Juliers (1371), puis d'Egmont (1423). Charles le Téméraire oblige le duc Adolphe à lui vendre le duché en 1471, mais Maximilien Ier de Habsbourg, gendre du Téméraire, rendra le Gueldre au fils d'Adolphe, Charles.

    À la mort du duc Charles et en dépit des prétentions de sa sœur Philippe, épouse du duc de Lorraine René II, Charles Quint attribue le duché à Guillaume de Clèves, mais le reprend en 1543 et l'intègre dans les Pays-Bas espagnols. En 1579, la plus grande partie du duché est incorporé dans les Provinces-Unies, la partie restant à l'Espagne étant cédée à l'Autriche par le traité d'Utrecht en 1713.( document Wikipédia )

    Repost 0
    22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 20:07

    Marie de Walcourt

    dite Maroye de Clermont 1260 - 1310

    • Née vers 1260 - Clermont, Namur, Belgique
    • Décédée vers 1310à Jeneffe

    Issue des seigneurs de Walcourt puis des comtes de Montaigu et de Clermont,

    descend au moins une quarantaine de fois de Charlemagne.

     

    Fille de Jacques III de Walcourt - Clermont

    et de Marie de Lexy de Jeneffe

     

    Elle épousa en 1287 :


    François de la Rochette delle Roche

    dit Franckon de Fléron

    né vers 1255 à
    ,Chaudfontaine, Liège


    décédé entre 1315 et 1328 - Chaudfontaine, Liège, Belgique,

    Avoué de Fléron, Seigneur de la Rochette Chevalier ca 1260- (1315..1328)

     

    Ils eurent cinq enfants :


     - Frankinet ou Franck de la Rochette

    - Jean de La Roche, sire de la Rochette

    - Thierry de la Roche

    - une fille décédée à la naissance

    - Jacques de la Rochette delle Roche 1295 - 1374

     

    Il épousa, vers 1331, Marguerite de Flémalle 1303 - 1374 

      dont naquirent :


    - Frank III delle Roche

    - Juwette Delle Roche

    Elle épousa Collar III d'Elheur de Magnée


    De cette union naquirent  :

     

    - Agnès d'Elheur

    - Baudouin I d'Elheur de Magnée, échevin de Fléron 1385 - 1439

    - Johan d'Elheur de Magnée, Mayeur, avoué de Fléron 1400 - 1441

    - Jehan Faschotte de Magnée, capitaine 1429 - 1516

     

    Chaudfontaine (en wallon Tchôfontinne) est une commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Liège, ainsi qu’une localité en faisant partie.

    Arrosée par la Vesdre, un sous-affluent de la Meuse, elle est située à une dizaine de kilomètres au sud-est de Liège. Comme son nom l'indique, plusieurs sources d'eau chaude, uniques en Belgique, jaillissent de son sous-sol rocheux à une température de 36,6°C.

    Certaines de ces sources exploitées offrent des eaux faiblement minéralisées, recommandées par l'Académie belge de Médecine pour l'alimentation des nourrissons et mises en bouteilles sur place pour la grande distribution. D'autres sources sont destinées aux cures thermales, idéales pour le traitement des rhumatismes. Victor Hugo surnomma jadis Chaudfontaine la « violette des stations thermales ». ( Documents Wikipédia )


    Repost 0
    21 avril 2013 7 21 /04 /avril /2013 15:37

     Jacques III de Walcourt - Clermont

    • Né en 1245 à Jeneffe
    • Décédé vers 1295 ou 1297 ,  à Jeneffe
    • Chevalier, sire de Clermont, de Jeneffe et d'Esneux

     

    fils de Jacques II de Walcourt - Clermont

    et d'Ida de Velpen

     

     

    marié avec Marie de Lexy de Jeneffe née vers  1240 - 1311

    dite Marie de Waroux, dame de Jeneffe


    fille de Libert Butor de Jeneffe dit de Dammartin

    seigneur de Jeneffe, châtelain  de Waremme

    et de Marie ( Margot)


    petite fille de Baudouin de Jeneffe + 1248
                          et de Ermentrude de Montferrant 1187-1257 a
                          arr. petite fille de Libert de Waroux de Jeneffe né vers 1160 + vers 1210
                          et de Nathalie de Hamal né vers 1180 + 1257


    Jacques III de Clermont et Marie de Lexy de Jeneffe eurent  trois enfants :

     

     

    Deux villages portent le nom de Jeneffe: ( documents Wikipédia)

    - Jeneffe (en wallon Djinefe, a Djnefe prononcé "a Gngnèf", "aɲɲɛf") est une section de la commune belge de Donceel située en Région wallonne dans la province de Liège.

    - Jeneffe (en wallon Gngnefe) est une section de la commune belge de Havelange située en Région wallonne dans la province de Namur.

     

    Je suis incapable de dire de quel Jeneffe ma famille est originaire

    Repost 0
    20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 15:00

    Jacques II de Walcourt- Clermont

    Sire de Clermont en Argonne

    né vers 1201

    décédé le 20 octobre ou le 15 décembre 1277

     

    Fils de Jacques I de Walcourt- Clermont

    et de Sybille de Beaufort

     

    Il épousa :

    Ida de Velpen 1210 - 1261

    et on connaît deux enfants :

     

    Walcourt est une ville francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Namur, au confluent de l'Eau d'Heure et de l'Yves.

    Les seigneurs de Walcourt, très chrétiens et valeureux croisés, vénéraient Dieu, la Vierge et les saints. De génération en génération, ils ne manquaient pas de glorifier  Dieu en édifiant et en entrenant des édifices religieux .
    Une première église romane, dédiée à Saint Materne, qui aurait évangélisé la région au IVème siècle fut construite par Oduin, seigneur de Walcourt, et consacrée en 1026 par l' évêque de Liège . Une charte datée du 1er juin 1026 en fait foi.

    Un généreux don d’Oduin et de son épouse  permit la création d’un chapitre  de huit chanoines

     

    Une légende raconte :

    En 1228,  un incendie  ravagea la collégiale. Alors qu’elle était presque entièrement détruite, la statue de la Vierge , œuvre des mains de Saint Materne lui-même (d’après une pieuse tradition), qui se trouvait dans l’église apparut au-dessus des flammes et se posa sur un arbre dans un jardin voisin. On ne parvint pas à la faire descendre. Le seigneur de Walcourt fut appelé. Il arriva sur les lieux et promit de reconstruire la collégiale et de fonder un monastère, c’est l'abbaye du Jardinet.   

     

    En réalité,  les faits sont que le choeur  de la collégiale fut  effectivement reconstruit entre 1225 et 1250 et que, par une charte de 1232,  Thierry II de Walcourt   (1192-1234) fonda une abbaye de moniales cisterciennes et leur donna leurs moyens de subsistance.

    Depuis le XIII ème siècle,  la statue miraculeuse attire les foules, et malgré le temps qui passe, le sanctuaire marial reste populaire.

    Repost 0
    19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 20:21

    Jacques I de Walcourt dit de Clermont


    né vers 1170

    décédé en 1234

    Branche cadette de Walcourt, Comte de Clermont en Argonne dont il hérita,

    mais son 1/2 frère Gilles, en fut le suzerain
    Sire de Clermont-sur-Meuse et d'Esneux



     

    Fils de Thierry II de Walcourt

    et de Gertrude de Chiny

     

    Il épousa Sybille de Beaufort décédée en 1235


    fille de Richard de Beaufort fils de Lambert II de Beaufort

    dit de Gesves de Beaufort

    et de Cunégonde de Hochstaden


    Ils eurent deux enfants :


    - Ermengarde de Walcourt - Clermont

    - Jacques II de Walcourt- Clermont

     


    Les trois fils de Lambert II donnent souche aux trois branches principales de la famille:

    Richard , celle des comtes de Beaufort,

    Robert,  celle des seigneurs de Spontin connus sous le nom de Beaufort-Spontin, Wauthier,  celle des seigneurs de Celles éteinte dans la maison de Liedekerke d'où les Liedekerke-Beaufort.

    Repost 0
    18 avril 2013 4 18 /04 /avril /2013 15:46

    Thierry II de Walcourt


     

    né en 1170

    décédé  le 21 ou 28  juin1237

    Sire de Walcourt dès 1200

    et Comte de Montaigu
    avoué de Dinant, maréchal héréditaire du comté de Hainaut,

     

    fils de Wéry III de Walcourt

    et de Gerberge de Clermont et de Montaigu

     

    Il épousa :


    Béatrix de Looz - Metz
    fille de Louis Ier de Looz

     comte de Looz et de Rieneck  né vers 1110, décédé le 10 août 1171   
    burgrave de Mayence

    et d' Agnès de Metz,

      dame de Longwy née vers 1120 et décédée  après 1175


    Ils eurent un fils :

     

      - Gilles I de Walcourt 1175 - 1248
       

     

    Veuf, il épousa :


    N. de Houdeng-Goegnies ou Aleide de Strepi


    qui lui donna un fils :

      - Thierry I Stradiot de Walcourt 1201 - 1271

     

     

    De nouveau veuf, il épousa :


     Gertrude de Chiny  qui lui apporta en dote ses domaines d’Orgeo et d' Herbeumont.
             fille de Ludovic III de Chiny, comte, 1158-1189
             et de Sophia  1140- 1200
             petite fille d' Albert de Chiny, comte 
             et d' Agnès de Bar arr. petite fille d' Otto II de Chiny comte, mort en 1131
             et d'
    Adélaïse de Namur
     


    qui lui donna quatre enfants :


         - Pierre de Walcourt

        - Jacques I de Walcourt - Clermont

         - Marguerite de Walcourt

         - Gerberge de Chiny Walcourt


    Thierry II , ardent croisé,  participa avec sa troupe, à la prise de Muret, le 12 septembre 1213 ,  dans la plaine à 25 km au sud de Toulouse  dans le cadre de la Croisade des Albigeois 

    Il participa aussi à la bataille dite des Steppes ou Steps, le 13 octobre 1213, où il se montra un chef de guerre de grande valeur,  la coalition liégeoise a vaincu la coalition du Brabant  
    En 1215, il était dans la suite d' Hugues de Pierpont ,

    au concile oecuménique d’Innocent III,

    En 1220,  il repartit en expédition en Terre Sainte 
     son blason était :
      « d’or à l’aigle de gueules becquée et membrée d‘azur »


    portrait

     


    Repost 0
    17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 20:28

    Wery III de WALCOURT  dit Widéric

     

    naquit  en 1145 à Walcourt

    et décéda le 26 juin 1206

    Sire de Walcourt

    et Comte de Montaigu, par son épouse

     

    fils de Thierry I de Walcourt

    et de Mahaut de Namur

     

    Il épousa :

     

    Gerberge de Clermont - Montaigu  dite de Looz- Duras,

    dame de Clermont, Esneux, Duras et Rochefort
      née avant 1164 

    et décédée après 1205


    fille de Godefroid de Jodoigne , comte de Montaigu
           et de Julienne de Duras de  Looz

    Widéric devint Comte de Montaigu par son épouse

    cependant, la famille de celle-ci avait fait don des possessions  à l'Evêque de Liège,

    celui-ci les revendit à Widéric, il ne s'agissait donc pas d'un héritage au sens propre du terme.


          Wéry III de Walcourt et Gerberge de Clermont eurent quatre enfants :

    1 Thierry II de Walcourt
    2 Gérard de Walcourt, participe à la croisade de 1208
    3 Thomas de Walcourt, abbé
    4 Béatrix de Walcourt

     


    Avec son fils Thierry II, il donna son consentement à la fondation de l’abbaye du
    Val Saint Lambert faite par Gilles, comte de Duras et Clermont, son beau frère,

    confirmé par lettre de 1192


      Il  reçut  Rochefort en 1175, mais il est dit d’autre part,  que les seigneurs de Walcourt ne possèderont Rochefort que de 1187 à 1422.
     
       De sa mère, Wéry n’héritera donc que des villages d’Aye, Jemeppe, Marloie, Hargimont, Humain, SinsinHaute, On, Thys, Forrières, Hamerenne.

       De son père, il reçut  Eprave, Lessive et d' autres biens….

     


    Repost 0

    Présentation

    • : Les poubelles radioactives
    • Les poubelles radioactives
    • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
    • Contact

    Recherche

    Liens