Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 18:45

La mort au coin de la forêt !

 

 

  La cloche sonne onze heures, il relève la tête, s’essuie le front où perle la sueur, ses yeux s’arrêtent un moment sur le calvaire où il pense voir poindre la silhouette de Sidonie, il ne l’a pas vue revenir ! Chaque jour, à son retour de visites, ils bavardent un peu tous les deux, elle est tellement agréable !  Il reprend son travail et se dit :  « Sidonie a été retenue à d’autres tâches, cette fille ne renâcle devant rien ! ».

 

Le temps passe, la cloche sonne midi… une heure… deux heures… l’angélus du soir… et Sidonie n’est pas rentrée ! La nouvelle se répand à la vitesse du vent . Pierre et petit Jean courent à Vouthon, ils questionnent : « Avez-vous vu Sidonie ? » La réponse est claire : « Oui, ce matin, elle a mis au monde un beau garçon et elle a repris le chemin d’Amanty ! » Atterrés, ils reprennent le chemin du village. Essoufflés, ils arrivent en criant : «  Sidonie a disparu ! »

 

Sans se parler, les villageois se posent tous la même question : « Où est-elle ? Que lui est-elle arrivée ? » Les regards inquiets se croisent et s’interrogent, quelque chose d’insaisissable les tourmente. Les hommes s’organisent et partent à la recherche de la jeune fille tandis que les femmes attendent anxieusement , les enfants dorment . Toute la nuit, ils battent monts et vaux, champs et bois, inlassablement, ils fouillent le sous-bois, les fossés, ils arpentent les friches en appelant de toutes leurs forces :  « Sidonie ! Sidonie !… »

 

Lugubre et implacable, le silence répond tristement à leurs appels !

L’aube se lève à peine ,  un homme pousse un cri de douleur, ils accourent tous : Sidonie gît là ,  dans un fourré ! Sans vie ! Les vêtements en lambeaux ! Tous ces hommes dont la vie rude a appris à ne plus pleurer ont le visage noyé de larmes. Ils sont las, hébétés et meurtris jusqu’au plus profond de leur être. A demi-inconscients et silencieux, ils ramènent ce pauvre corps au village, avec délicatesse. De toutes les maisons, les femmes, les vieillards et les enfants accourent. A la vue de la jeune fille morte, ils voudraient hurler de désespoir

mais ils restent

figés et muets ! Ils ne comprennent pas et gémissent :

« Pourquoi nous a-t-on enlevé notre Ange ? »   

 

 

Repost 0
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 18:32

 

Sidonie, une fille d'Amanty

 

Dans ce monde soumis et rustre, vit Sidonie Collot. Son existence passe comme un rayon de soleil, chaque rue du village  résonne de son pas léger et de son rire d’ange. Sur les pas de portes, les femmes raclent les bouses et balaient énergiquement la Grande-rue. Elles s’interpellent gaiement, ce jour s’annonce avec le soleil, la fontaine fredonne son interminable refrain. Sidonie habite une maison à un corps , elle s’apprête à sortir, une femme va accoucher à Vouthon. La jeune fille se presse, ses longs cheveux nattés et ramenés en couronne sur la tête, sa robe de toile bleue, son tablier serré à la taille et son châle sur les épaules, elle traverse Amanty d’un bon pas, souriante, comme de coutume. Au calvaire, où son regard se pose un instant sur le Christ au cœur transpercé, elle prend le chemin qui longe les Chanvières, puis le bois.

 

        Sidonie est infirmière sage-femme, elle passe son

temps à être bonne et dévouée ! On ne saurait vivre tranquille à Amanty sans cet ange gardien ! Sidonie est toujours là pour soulager les maux des autres, elle fait partie de ces gens discrets qui animent la paroisse  et tissent délicatement leur toile d’amitié pour protéger ceux qu’ils aiment . Légère, elle file sur le chemin, les cailloux crissent sous ses pieds. Dans sa tête, elle entend déjà les cris de douleur de la femme, les vagissements du nouveau-né et la joie de la mère. Rien n’est plus beau pour Sidonie que d’aider une mère à mettre son enfant au monde. Aujourd’hui, tout est avec elle, même le temps ! Les geais l’accompagnent et piaillent d’un buisson à l’autre.  

 

A Vouthon, on l’accueille avec empressement. Sidonie sait ce qu’elle doit faire, ses gestes sont précis et mesurés. Aucune nervosité dans son attitude. Bientôt, la femme est délivrée ! C’est un beau garçon de sept livres ! Quel bonheur dans la famille qui compte déjà cinq filles ! Sidonie sourit, sa tâche est terminée ! La jeune fille ne traîne pas, on a besoin d’elle ailleurs. Des vieillards guettent son retour, elle ne veut pas les faire attendre trop longtemps, elle déteste voir la tristesse s’installer sur leur visage ridé. Joyeuse, comme toujours après une naissance, Sidonie reprend le chemin d’Amanty.

Elle marche d’un bon pas, elle se sent pousser des ailes ! Elle aperçoit déjà les premières maisons du village, face à la croix de chemin. Ses amis vaquent à leurs occupations ordinaires. Pierre rabote avec soin le bois qu’il transforme en manches d’outils, il fait beau, il travaille sur son établi extérieur, installé à gauche de la porte de grange.

Repost 0
2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 20:41

Depuis des siècles, notre Lorraine meurt et renaît ....

 

 

A l’heure où la brume jaillit de la Meuse, l’écho de l’angélus résonne d’un bout à l’autre de la vallée et se disperse à l’infini. Déjà, les paysans s’affairent dans les étables à la traite des vaches. Le lait tiède jaillit des mamelles, les seaux se remplissent et la tâche se termine. Les troupeaux regagnent les prairies, tandis que les chevaux sortent des écuries pour se laisser docilement atteler aux tombereaux. Ils transportent le fumier chaud jusqu’au tas qui grossit chaque jour jusqu’ à ce qu’il soit épandu sur les champs. Dans cette atmosphère âcre et matinale, chacun répète les gestes familiers d’une journée de labeur. D’Amanty à Vouthon, de longues traînées brumeuses s’élèvent en volutes blanches au-dessus de la forêt, comme de longues colonnes de fumée.

 

Le vent gémit, les branches murmurent et mes pensées se perdent sous la futaie. Les rumeurs du lointain gazouillent à mon oreille un langage que je ne comprends plus. Plantée au sommet d’un hêtre, la tourterelle gémit. La vie égrène son chapelet au rythme du clocher, la course infernale du temps m’éloigne de l’inconnu de ces pierres muettes à tout jamais.

 

Cette année 1849, le printemps est précoce. Avril baille au soleil, les violettes embaument et les pâquerettes sèment leurs corolles blanches le long des chemins. L’air doux sonne le réveil de la nature, le renouveau réjouit le cœur des villageois qui apprécient les plaisirs simples que leur offre la vie de tous les jours : le chant d’un oiseau, une fleur, le murmure de l’eau , illuminent leurs yeux d’un sourire  sorti du plus profond de leur être. Les joies sont des chocs heureux qui reviennent périodiquement avec les saisons : La fête patronale à la Saint Martin, les célébrations religieuses, la fin des moissons et des vendanges….

 

         Dans la Lorraine du XIXème siècle, notre civilisation

judéo-chrétienne colle à notre peau comme un second épiderme. Les couvents et les prieurés côtoient le quotidien, ils sont les bastions du pardon, de la soumission et de la résignation.

 

Repost 0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 21:31

Le super gros lot !

 

 

 

BURE, BONNET, RIBEAUCOURT, MANDRE,  sachez que vous êtes les gagnants du gros lot :

 

« La poubelle atomique en surface puis enfouie sous vos pieds ! »

 

350 hectares sont sacrifiés au stockage nucléaire d’attente et aux installations de surface. Cette étape, doublée d’un réseau ferré et de routes pour le transport des déchets radioactifs d’une durée de toxique s’étalant  sur des milliers à des millions d’années,   a été passée sous silence, elle touchera les habitants  de très près. !  

 

Avant d’enfouir, il faudra stocker les déchets atomiques en surface, le temps de les refroidir puis le temps de les descendre à 500 mètres de profondeur dans des installations souterraines de 15 km  carré.

 

La descente vers le stockage  se fera sur 5 km

 

Le conditionnement se fera certainement sur place, dans des fûts qui fuiront sûrement  avant leur fin de vie toxique

 

100 ans est le temps de remplir et de boucher définitivement la gigantesque poubelle nucléaire, en attendant, il faut s’attendre à subir la présence d’un immense dépôt nucléaire en plein champ, c’est ce qui explique l'achat, par l'ANDRA,  "d' ha et d' ha de terre " à bon prix, au dessus du cimetière souterrain !

 

En 2020, c’est à dire demain, les habitants seront soumis à tous les inconvénients de la radioactivité, ça c’est sûr !

 

 

Sources :

- Journaux spécialisés

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 20:30

JUSTICE -

Bel exemple ! ! !

 Il n'était déjà plus la personnalité préférée des Français et, si les faits sont avérés, voilà qui ne devrait pas améliorer son image.

 Yannick Noah ainsi que sa compagne, Isabelle Camus, sont en effet accusés d'esclavage par l'ancienne nounou de leur fils, rapporte Le Figaro sur son site ce mardi 24 septembre.

La nounou, Rabra Bendjebbour, affirme au journal qu'elle s'est occupée pendant plusieurs mois de leur enfant, Joalukas, de juin à l'automne 2004. Précisément, elle accuse Yannick Noah et Isabelle Camus de l'avoir sous-payée et licenciée abusivement, ce dont elle ne se serait rendue compte qu'en 2011.

Selon ses propos, la mère de Joalukas "ne prenait son fils dans ses bras que pour sortir dehors, devant les gens" tandis que Yannick Noah "venait embrasser son fils une seule fois par jour, le soir".

Rabra Bendjebbour déclare s'être occupée du plus jeune enfant de Noah "nuit et jour, du lundi au dimanche, pour 950 euros par mois" seulement. Une audience de conciliation se tient ce mardi au tribunal des prud'hommes de Bobigny, et l'ex-nounou se dit "déterminée, explique Le Figaro, à porter l'affaire au pénal pour esclavage et abus de confiance" dans le cas où elle n'obtiendrait pas satisfaction.

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 17:40

Bure ! Notre cimetière mortel pour l'éternité !

 

Lorrains, à cinq cents mètres de profondeur, on va enfouir des déchets radioactifs qui , avant l'enfouissement, seront stockés en surface  ! Ils seront transportés par trains et camions, danger permanent pour les populations ! Les accidents ferroviaires et de la route n'étant pas exclus !

 

 

Pauvres Lorrains ! Après les guerres qui vous ont déchiré pendant des siècles, l'attaque continue, sournoise  et silencieuse !

 

Nucléaire ou pas, c'est un choix ! Avant de choisir, il serait bon que chacun de nos dirigeants puisse se rendre près des mines d'uranium, au Niger et à Tchernobyl  où ils pourront constater les dégâts  causés à la santé des hommes et à l' environnement et même au Japon où de l'eau hautement radioactive continue à se déverser dans l'océan et dont les effets nocifs sont irrémédiables !

 

A Bure, les containers vitrifiés et autres seront détériorés longtemps avant la fin de la dangerosité des déchets radioactifs !

Seule, la couche d'argile protégera la population ! Personne n'est capable d'assurer que cette couche d'argile restera étanche !

 

Merci à Laura Hameau de "Sortir du nucléaire" qui a bien exposé les dangers du nucléaire dans l'émission de Calvi, vendredi 20 septembre 2013 !

 

Malheureusement, la majorité des Français continue à vouloir ignorer les dangers de la radioactivité produite par l'homme !

 

 

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 20:51

Comment reconnaître un Lorrain ?

 

 

 

Si tu dis « Mooonn… » quand tu es surpris ,

Si tu dis la « chanlatte » au lieu de la gouttière,

Si tu dis la « verrine » pour parler d’un bocal,

Si tu dis « clarteux » au lieu de clair,

Si tu dis « cagneux » au lieu de tordu,

Si tu dis que cela « trisse » quand une voiture passe dans une flaque d’eau,

Si tu réclames le calme quand un gosse est en train de « raouer »

Si tu appelles les autres, amis,ou non  « le gros »,

Si tu fais des « flots » avec tes lacets,

Si tu mets « le » ou « la » devant le prénom des gens,

Si tu trouves que le chien du voisin est une « peute » bête,

Si tu sais ce que « narreux » veut dire,

Si  tu demandes de « clencher » la porte,

Si tu as encore le chauffage allumé au mois de mai

Et si tu dis qu’il commence à faire chaud à partir de 15°

                                      Alors,

Tu viens de cette belle région qu’on appelle la LORRAINE !

C’est un océan de verdure où le regard se perd à l’infini

Sur les cimes ondulantes des forêts et des prairies !

La vie s’écoule dans la douceur et le calme,

Lorrains, mosaïque de peuples laborieux,

Chaque coin de cette terre porte l’empreinte de nos racines,

Le sang de nos courageux ancêtres s’est mêlé au limon de la terre

Pour défendre nos vies et nos libertés !

 

  

Ce jour, 10 septembre 2013, au doux pays de Lorraine , le thermomètre oscillait entre 11° et 12° ! Dans ce « Pays du grand froid », le soleil brille au firmament et rayonne au fond de nos cœurs 

Accompagnée de Boby, mon chien noir, j’ai fait une longue marche ! Les sous-bois , les prairies et les champs gazouillent avec les oiseaux, courent avec les chevreuils et parfument délicatement l’air avec les champignons, la menthe sauvage et toutes les plantes que je foule aux pieds !

 

 

Ma Lorraine , noyée dans un océan de verdure , est un havre de "Paix" et je l'aime !

 

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
10 septembre 2013 2 10 /09 /septembre /2013 14:13

A     DIFFUSER LARGEMENT

 

 les Médias ne le faisant pas !!!!

 

 

 

Trierweiler

 

 

La Plaisanterie Hors de Prix continue.....De mâle  en  pis ! ! !

 

TRIERWEILER DÉPENSE 
500 000 EUROS EN 48 H !!!
 

 
    POUR ALLER SOUTENIR DES FEMMES AFRICAINES
 

  
    Et moi qui croyais qu' il n' y avait plus d' Argent dans les Caisses de 
l' Etat...
 

Comment exister, comment justifier son staff, 
c'est très simple pour la “maîtresse-Concubine”

Elle choisit une cause qui n'est vraiment pas du tout notre priorité,

 

elle prend son Staff, 2 Ministres, ses Gardes, sa Cuisinière, un Avion Présidentiel, !!!!

 

 

et va faire la Fo-Folle avec des africaines pendant 48 H.

 

Combien la France a donné, ?

en plus des 500 000 euros du coût de ce voyage, nul le sait !!

 

Payez vos Impôts, braves Con – tribuables ..

 

 

Photo de Trierweiler en visite dans un Centre éducatif à Bujumbura au Burundi, le 9 Juillet.   

 

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=514613071940378&set=a.21073415899493

 



 

 

 







 

 

 

faire (Ctrl + clic ) 
(sous la photo, les Commentaires vont bon train sur cette danseuse (qui nous coûte plus cher que l’entretien d’une vraie danseuse ! ! !  )

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 20:41

Pour ceux qui payent  la CSG  elle est arrivée !
> >
Hallucinant ! que dire ?

Voici  le bilan comptable de l’association SOS Racisme. 
> >
(voir, ci-joint, le lien du site internet du Journal officiel où il figure.) 
> >  http://www.observatoiredessubventionscom/2010/les-subventions-a-sos-racisme/
A la page 3 figure un récapitulatif des dons, adhésions et subventions.
Le montant des subventions est assez impressionnant :     
Ministère de l’Éducation nationale :                    80 000 EUR·     
Ministère de la jeunesse et des sports :             46 000 EUR·       
Mairie de Paris :                                              40 000 EUR·   
Pierre Bergé  le Monde                                   100 000EUR 
Ford Fondation                                                72 724 EUR 
Conseil régional IDF :                                       35 000 EUR·       
Conseil Développement CDVA :                        30 000 EUR·       
FASILD/ACSE :                                             348 000 EUR
> > >
> > > > > > > > > > >>
 (Fonds d’Action et de Soutien pour l’Intégration et la Lutte contre les Discriminations (FASILD)
> > >
> > >

Diverses sources (vente de tableaux ……)
Total subventions :              904.596 EUR


Quant aux dépenses, il semblerait également que certains frais soient anormalement élevés, voire même à la limite de la légalité....!! :
> > >


Contraventions au code de la route :                 1 608 EUR
Développement site internet :                          10 000 EUR
Frais de R&D :                                              10 000 EUR
Matériel de bureau :                                      114 489 EUR
Matériel informatique :                                    10 000 EUR
Frais de séminaire :                                       33 930 EUR
Frais de voyages :                                         60 290 EUR
Facture téléphones portables et box internet :    77 796 EUR
Quel candidat mettra enfin un terme à cette gabegie, et cette magouille
?......
Les  Français seront ravis de voir une partie de leurs impôts être destinés à cette association .....
 


 

Tu l'envoies à qui tu veux, mais envoie le.................: merci !!.

 

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article
21 août 2013 3 21 /08 /août /2013 20:19

Objet : Qu'en dira la PRESSE ???? chut ! KHI A RI ? pas moi !!

 

Attendons avec patience la désignation du directeur général de l'EPAD...
>

>  

La presse va-t-elle donner à cette info la même résonnance qu’elle a orchestrée pour le fils de Sarko ?????
> Chiche que vous n’allez pas suivre cette affaire !!
> Epad : un fils d'élue socialiste à la place de Jean Sarkozy !
> un bon petit gars, bien de chez nous
Amin Khiari,

le fils de la vice-présidente socialiste du Sénat, Ariza Khiari, est en passe d’être choisi pour devenir le futur directeur général de l'Epad le poste que briguait Jean Sarkozy et qui était à l’'origine de la fameuse polémique.

A vous de vérifier si les commentateurs seront aussi virulents avec Khiari qu'ils l'avaient été avec Sarkozy…
> Les socialistes se dépêchent, pendant ces cinq ans pour trouver des postes à leurs proches.

Après Audrey Pulvar, Thomas Hollande, Ségolène Royal, Valérie Trierweiler et Véronique Bartolone (l’épouse du président socialiste de l’Assemblée) , un nouveau membre de la famille d’'un poids lourd socialiste a trouvé, par le plus grand des hasards, un super boulot!!!!!
>  

Pour enfoncer le clou, il se trouve que ce jeune homme en question est connu pour s'être fait virer en 2010 de son poste de directeur du Pôle universitaire Léonard de Vinci au motif de « carences dans sa gestion » , notamment pour s'être versé un salaire trop important de 165.000 euros par an, augmentés .......
> d'une prime variable. Un vrai modèle de morale pour la jeunesse de la gauche caviar …. Et exemplaire !
> Le poste de directeur général de l'Epad, qui avait valu à Jean et Nicolas Sarkozy de subir une curée médiatique inouïe, va donc être dévolu, de manière délicieusement ironique, à l'enfant d'un ponte socialiste.

Les accusations de népotisme, de totalitarisme, les unes ravageuses, les chroniques assassines, les caricatures virulentes vont-elles toucher le Parti socialiste comme l'UMP de l'époque ?
> Les médias seront-ils cohérents en condamnant violemment cette nomination ?

Malheureusement, on en doute fort. Il y a tout à parier qu'ils oublieront gentiment de parler de cette affaire.
> Les socialistes osent vraiment tout ! Après avoir déversé leur haine sur Nicolas Sarkozy pendant des mois, et des mois, sans relâche….

Très bien aidés par leurs copains journalistes qui tiennent tous les grands médias, voilà que nos socialos se préparent à mettre (en douce) et sans scrupule le fils incompétent d'’une sénatrice PS.
> Hollande a ciblé sa campagne électorale uniquement sur la morale et les mauvais comportements de Nicolas Sarkozy, en promettant qu'il serait un candidat exemplaire.

Ainsi, Normal 1er promettait d'imposer à ses troupes un peu de dignité et d'adopter un comportement plus éthique.

C’est raté ! C'est contre sa nature!!!
>
Amis lecteurs, il vous appartient de vous substituer à cette presse pourrie et sectaire et à faire savoir ce que les journalistes nous cachent ....
> prenez 1 minute seulement et faites suivre..il faut que tout le monde soit au courant, il faut en parler autour de nous, car beaucoup de personnes ne vont sur internet que pour lire des blagues et zappent quand il faut lire un message qui dépasse 3 lignes.
> Nous sommes en train de nous faire "baiser" par cette clique de menteurs et de dissimulateurs , aidés par la clique journalistique qui ne cache pas d’avoir voté socialiste à 96 % (et 100 % à l’école de journalisme)

 

Voir la source :  http://www.lexpress.fr/actualite/politique/epad-une-polemique-nauseabo

 

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens