Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 18:29

 

L'armée belge , une toute petite armée, a tenu tête à la plus puissante des armées," L'armée allemande !"

 

Les Chasseurs Ardennais ! Ils ont vécu en enfer ...

 

A hauteur de Perwez, la 1ère Division de Chasseurs Ardennais est à nouveau engagée sur la Dendre le 17 mai. L'ennemi prend contact dans l'après-midi du 18 mai et se montre pressant notamment à Termonde et à Alost. Dans la nuit, les Allemands tentent le passage de la Dendre par surprise sur des canots pneumatiques. Une fois, deux fois, dix fois, le barrage de feu les refoule. A l'aube, c'est l'accalmie pour quelques heures, les Chasseurs Ardennais tiennent, mais les Anglais qui sont à droite de la Division annoncent qu'ils se replient à 11 heures.... Vers  13 heures, la position n'est plus tenable, sauf s'y faire clouer. Le décrochage se paie de lourdes pertes. Mais la lutte recommença sur une première position intermédiaire, à cinq km à l'ouest, sans tranchée, sans obstacle valable, sans  rien qui puisse donner une aide à l'homme. <<On y tient cependant jusqu'aux environs de 20 heures et, après un arrêt à hauteur de Westrem, la Division rentre dans la tête de pont de Gand vers minuit, ayant chèrement acquis le temps nécessaire à l'armée pour l'organisation et l'occupation de la nouvelle ligne de bataille>> .     

               

 

Vinkt : …..Le 25 mai à 8h30 …  Une brèche s’est ouverte dans la position du canal de dérivation ( Meygem ) et l’ennemi s’y rue. En rase campagne, sans plus de fortifications que lors des combats retardataires du 19 mai, les 1er et 3ème régiments de Chasseurs Ardennais vont briser cet élan.

 

 

Les journées des 26 et 27 mai verront se développer des conditions de combat de plus en plus difficiles, du fait de l’effritement des positions belges et de certains retraits effectués en conséquence, tant au sud qu’au nord du secteur de Vinkt toujours tenu par la 1ère Division de Chasseurs Ardennais, Le 27 mai , au soir .

 

 

Du 10 au 28 mai 1940, l’ensemble des unités de tradition ardennaise compta cinq cent vingt-huit morts et près de deux mille cinq cents  blessés, soit 10% des effectifs globaux.

 

Document : La Belgique au combat – Mai 40- Chasseurs Ardennais et souvenirs d'un ancien combattant


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens