Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 15:51

Honoré Gabriel Riqueti de Mirabeau

Naquit à Le Bignon, dans le Loiret, en 1749, décéda à Paris en 1791.

Issu d’une famille de la noblesse provençale, d’origine italienne, Mirabeau était le cinquième enfant de Victor Riqueti de Mirabeau, économiste de renom, et de Marie-Geneviève de Vassan,

 

Le jeune Honoré était d'une « laideur grandiose et fulgurante » ( a écrit Victor Hugo ). Il naquit avec un pied tordu, deux grandes dents et surtout une tête énorme. Il avait également la langue enchaînée par le filet. Avant de présenter l'enfant à son père, la nourrice le prévint : « Ne vous effrayez pas ». Et l'accoucheur ajouta : « Il aura beaucoup de peine à s'exprimer ».

 

 

 

 

En 1768, il fut incorporé à un régiment mais contracta des dettes, ce qui provoqua de nouveau la colère de son père. Il gagna une réputation de libertin:

 « Mais le monde ne pardonna pas à Mirabeau cette sorte de férocité, d'exaspération physique que remplaçait chez lui la légèreté du libertinage à la mode : une fougueuse nature éclatait dans ces vices, au lieu de la gracieuse corruption qu'on était accoutumé à admirer ».


Son père le traita avec une extrême dureté et pour le soustraire à ses créanciers ,  le fit plusieurs fois enfermer au fort de Vincennes, et finalement exiler au château de Joux, dans le Jura, d’où il s’enfuit en Hollande avec Sophie de Ruffey, épouse du marquis de Monnier, le président de la cour des comptes de Dole. Mirabeau fut condamné à mort par contumace, puis extradé et emprisonné au donjon de Vincennes de 1777 à 1780.

 


Pendant cette détention, il se mit à écrire, notamment un Essai sur les lettres de cachet et sur les prisons d’État en 1780. Dès sa sortie de prison, il entreprit des voyages un peu partout en Europe, pour des missions d’espionnage. Il fut chargé d’une mission diplomatique à la cour de Berlin mais ses écrits sur le roi de Prusse Frédéric II provoquèrent un scandale.

 


En 1789, il fut élu aux États généraux par le Tiers Etat d’Aix-en-Provence. Bien que pas très beau, marqué par la petite vérole, Mirabeau doté d’une voix de stentor se montra grand orateur : il était populaire dans la France entière. Surnommé l’Orateur du peuple et la Torche de Provence, il resta le premier symbole de l’éloquence parlementaire en France.


 Quant à la noblesse, elle n’avait pas voté pour lui, tout semblait indiquer que cet homme , bien que noble, était du côté du peuple.

 

La dégradation de la monarchie détermina son revirement politique, il devint le plus solide appui de Louis XVI et de Marie-Antoinette.Il devint le conseiller privé de Louis XVI, fonction pour laquelle il se fit rémunérer.

 

 

                                                    Mirabeau répondant au marquis de Dreux-Brézé


Le 17 juin 1789, Mirabeau  aida l’abbé Emmanuel Sieyès à transformer les États généraux en Assemblée nationale. Le 23 juin 1789,  Mirabeau  prit à parti le marquis de Dreux-Brézé qui était  venu porter l’ordre du roi de dissoudre l’Assemblée constituante .

 

Mirabeau lui dit :


« Allez dire à ceux qui vous envoient que nous sommes ici par la volonté du peuple et que nous n’en sortirons que par la force des baïonnettes ».


Membre d’une loge maçonnique, il défendit les droits de liberté de la presse avec la publication de son Courrier de Provence, participa à la rédaction de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et soutint la réquisition des biens du clergé.

 

Mirabeau fut élu président de l’Assemblée nationale le 30 janvier 1791.


Il ne profita pas longtemps de cette présidence, il décéda le 2 avril 1791. Son décès fut ressenti comme un deuil national.

Sa mort à Paris, provoqua une grande affliction du peuple. Elle était la suite d'une maladie que certains attribuèrent à un empoisonnement, d'autres à sa vie de débauché.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens