Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 17:07

 

Vers l’an 950, une famille d’ Amanty établit sa domination sur le village. Plusieurs prêtres de cette famille officièrent à Amanty .

Jehan d’ Amanty, prêtre, fut le garde du sceau du comté de Bar de 1291 à 1302.

 

 En 1332, AMANTY tomba dans l’escarcelle du Sire de Gondrecourt, Guillaume et Edeline, sa sœur.

 

 Des rivalités de familles ont fait qu’une simple défaite au tournoi fit tomber la Seigneurie d’Amanty sous la domination de l’écuyer Jean Thirion de Gondrecourt en 1397.

 On était loin de la douceur de vivre de l’époque gallo-romaine !

 Les guerres féodales ruinaient les campagnes .

 

Les malheurs de la Guerre de Cent ans :

 

La Guerre de Cent ans n’épargna pas notre village. Vers 1425, Amanty fut pillé et brûlé par les anglo-bourguignons, les écuyers Jean et Milet d’ Autrey au service de LA HIRE.

Étienne de Vignolles dit «  Le grand La Hire »   homme de guerre français. (né vers 1390 à Vignolles ou Préchacq (Gascogne) , mort le 11 janvier 1443 à Montauban), Il se rallia au Dauphin Charles en 1418 et se distingua contre les Bourguignons au siège de Coucy.

 Il se retira et se dirigea vers la Lorraine afin d'aider René d'Anjou, héritier du duc Charles II de Lorraine, agressé par le duc de Bourgogne. Mais à partir de 1422, le duc de Lorraine se rallia aux Bourguignons et aux Anglais. La Hire et ses hommes brûlèrent alors 18 villages lorrains.

En 1429, il suivit Jeanne d’Arc à partir de Blois (22 avril). Il combattit à ses côtés au siège d’Orléans, fit des prodiges de valeur lors des batailles de Jargeau et de Patay. Après la capture de Jeanne d’Arc, il s’approcha de Rouen en 1431 pour tenter de délivrer l’héroïne, mais tomba lui-même aux mains des Anglais et fut fait prisonnier. Il était compagnon de Jean Poton de Xaintrailles et réussit à s’échapper.

 

Après les victoires de Jeanne d’Arc, le roi Charles VII bouta les Anglais hors du royaume. La paix revenue après le traité d'Arras de 1435, les anciens mercenaires qui avaient combattu pour le compte des Armagnacs ou des Bourguignons et autres,  furent licenciés. Ils se constituèrent alors en bandes pour piller à leur propre compte. Certaines de ces bandes qui redoublaient de férocité furent appelées les Écorcheurs. Ces bandes, qui pouvaient compter plusieurs milliers de membres, étaient souvent menées par des chefs qui avaient servi Charles VII. Parmi les Écorcheurs les plus célèbres, on peut citer La Hire, Antoine de Chabannes, Jean Poton de Xaintrailles ou Rodrigue de Villandrando

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens