Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 13:09

De la disette à la guerre ....

 

 

1893, la sécheresse s’installa sur notre région. Les céréales et l’herbe séchaient sur pied, les jardins étaient stériles, les vaches et les chèvres parcouraient les forêts pour trouver leur nourriture et donnaient peu de lait ( un arrêté municipal autorisa les animaux domestiques à aller brouter en forêt ). On tuait les jeunes animaux, les veaux et les poulains, pour garder le lait . Pour manger, on abattait plus d’animaux que d’habitude, les cheptels perdirent beaucoup de têtes et les années qui suivirent furent difficiles pour les agriculteurs et toute la population .

 

1914, La Grande Guerre ! Tous les hommes jeunes et valides quittèrent leur famille et leur ferme pour rejoindre l’armée. Verdun, l’enfer des tranchées ! La guerre …Combien seront-ils à revenir à Amanty ? Dans quel état ? Seront-ils aptes à reprendre les durs travaux des champs , pour soulager les femmes et les enfants ?   

 

 

Le camp américain :

 

En 1917, nos Alliés américains  décidèrent de construire un terrain d’aviation sur le plateau d’AMANTY. Le village d’Amanty vécut  une époque « de prospérité, » car les soldes des soldats américains étant assez élevées, les commerces, particulièrement les bistrots en profitèrent .

La guerre terminée, le terrain fut abandonné. Les friches servaient de pâtures aux chèvres et aux moutons.

En 1939, à la veille de la seconde guerre mondiale, le gouvernement français décida de reconstruire le terrain d’aviation d’AMANTY. De nombreux réfugiés espagnoles, qui avaient fui leur pays, en proie à la guerre civile, furent embauchés. Les terrassements étaient bien avancés, les matériaux à utiliser pour les pistes d’envol étaient prêts à être posés quand l’armée allemande déferla sur la France. Les travaux furent stoppés. L’occupant allemand transforma le terrain d’aviation en ferme . Les Allemands y firent travailler des déportés polonais qui étaient logés au village, dans un grand hangar qui s’élevait sur un terrain .( Grande Rue )

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens