Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 21:57

 

 Les dernières années du Roi Soleil

1711
14 avril - Mort du Grand Dauphin

1712
8 mars - Mort du troisième dauphin
24 juillet - Villars est victorieux à Denain
5 novembre - Philippe V renonce à la couronne de France

1713
31 octobre - Villars s’empare de Fribourg

1714
4 mai - Mort du duc de Berry
2 août - Louis XIV règle sa succession par testament

 

                                          mort de Louis XIV, entouré de courtisans
1715
13 avril - Par codicile à son testament le roi ordonne le transfert du futur Louis XV à Vincennes
10 août - Louis XIV se pleint d’une douleur à la jambe. Ces médecins pensent à une sciatique mais en fait il a la gangrène

 

 

. En quatre ans, de 1711 à 1714, la mort  lui enleva toute sa descendance à l'exception d'un arrière-petit-fils de cinq ans, le duc d'Anjou, le futur roi Louis XV


 Ces deuils l'incitèrent à écrire un testament qui habilitait ses bâtards à lui succéder. Son neveu Philippe d'Orléans, qu'il avait  nommé régent, fit  casser ce testament le lendemain de la mort du Roi-Soleil, qui survint après une courte maladie, le 1er septembre 1715.

 

 

 

La vie sentimentale de Louis XIV fut très agitée, il eut de nombreuses maîtresses. Les plus connues de ses maîtresses furent :

 

Louise de Lavallière (1644-1710), Françoise de Montespan (1640-1707), Marie-Angélique de Fontanges (1661-1681) 

Il combla de biens ses différents bâtards, qu'il légitima, surtout les deux fils de Madame de Montespan, le duc du Maine  et le comte de Toulouse  ; il prit soin de les marier à sa descendance légitime.  Il obligea son neveu Philippe d'Orléans , le futur Régent, à épouser Mademoiselle de Blois, fille de Madame de Montespan, et une petite-fille du Grand Condé à s'unir au duc du Maine. 

 

L'influence des maîtresses sur les affaires du royaume fut à peu près nulle, de par la volonté même du roi. Madame de Maintenon, qu'il  épousa secrètement en 1683, après la mort de la reine Marie-Thérèse, joua  un rôle discret à la fin de sa vie, assistant aux réunions particulières du roi avec ses ministres ou avec les ambassadeurs étrangers, mais sans y prendre part.

« J'ai trop aimé la guerre. »

Ainsi le roi se serait-il exprimé sur son lit de mort.

 

S'il n'est pas certain que le roi ait prononcé ces paroles, en revanche, ses Mémoires ne laissent aucun doute quant à son amour de la guerre. A propos de la possibilité qui s'offrait à lui, en 1665, de déclarer la guerre soit à l'Espagne, soit à l'Angleterre alors en lutte avec les Provinces-Unies,Louis XIV écrit : « J'envisageais avec plaisir le dessein de ces deux guerres comme un vaste champ où pouvaient naître à toute heure de grandes occasions de me signaler. »

 

En 1715, la France sortit  territorialement agrandie des guerres de Louis XIV, et les frontières renforcées empêcheront pour un siècle toute invasion étrangère.

 


 

la France avait  la première armée d'Europe, et, surtout, une véritable intendance avait  été  créée (arsenaux, magasins d'étapes, casernes). Si la marine de guerre, après 1690, déclina, par manque de moyens, la première place revint aux armements privés, et le roi  sut  favoriser et  employer les flottes privées des négociants

 

En 1715, l'État était considérablement endetté par plus de vingt ans de guerres presque successives. Louis XIV, à cause de ses guerres, n'eut  jamais , après 1672, de finances stables.

 

 

 

La réalité du pouvoir appartenait désormais au gouvernement royal et à son solide réseau d'intendants. Les « fureurs paysannes » avaient disparu en même temps que se développèrent  la police et l'armée.

 

Les éléments nomades, pouvant devenir dangereux, furent  sédentarisés : mendiants dans les hôpitaux généraux, soldats dans les casernes.

 

En 1715, dans une France encore auréolée de toutes les gloires de son « Grand Siècle », la monarchie administrative centralisatrice commença. La France ordonnée de Louis XV s'annonçait

 

Sources :

Histoire Larousse

Histoire de France en ligne.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens