Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 17:18

Robert 1er de Bourgogne

ou

Robert de France le vieux de France

Duc de Bourgogne de 1032 à 1076


naquit  en 1011

et décéda le 21 mars 1076 d'un accident

 

 

fils de Robert II  Le Pieux, roi de France

et de Constance de Provence ( 3ème épouse du roi )

 

Il épousa Hélie de Semur- en- Brionnais 

1016 - décédée le 22 avril 1055

qui lui donna trois enfants :

 

Il répudia Hélie de Semur et se remaria avec Ermengarde, dite Blanche, fille de Foulque III Nerra, comte d'Anjou, et Hildegarde de Sundgau, et veuve du comte de Gâtinais Geoffroy Ferréol. Ils eurent  deux enfants :

Robert était d'un caractère violent et farouche. Selon les dires de certains historiens, en particulier E. Petit, repris par Eugène Jarry, auxquels ne souscrit pas l'historien J. Richard : qui écrit « Nous ne savons rien du genre de mort auquel succomba Damas de Semur », le duc Robert aurait, dans un accès de colère à la suite d'une querelle au cours d'un repas, tué Dalmace de Semu, son beau-père, ainsi que son beau-frère, Jocerand, fils de Dalmace, qui voulait s'interposer.

La rareté des informations concernant Robert Ier est extrême, déplore J. Richard. Néanmoins, les faits que les historiens connaissent de lui dans les dernières années de sa vie ne sont que violences et brigandages auxquels il se livrait. Ces exactions pourraient être le reflet de son impécuniosité grandissante, plus peut-être que d'un caractère emporté. Les historiens comme J. Garnier et A. Kleinclausz lui ont même donné le surnom de « Robert sans terre ». Les exactions du duc commises à l’égard des églises et des abbayes sont nombreuses. Il avait enlevé les récoltes, saisi les dîmes, s'était emparé des celliers. En Auxerrois, en Langrois, dans le Dijonnais et l’Auxois, partout s'élevaient les plaintes des religieux. De tels crimes ne pouvaient restés impunis. Ils valurent à Robert d'être excommunié. Les religieux le convoquèrent au concile tenu à Autun (1060 ?) où il fit amende honorable. Il est probable que c’est au concile d’Autun que se décida son voyage à Rome qui dut avoir lieu entre les années 1060 et 1064 et qui devait lui apporter le pardon de ses crimes.

 

Sources :

Wikipédia

E. Petit et Jarry

J. Richard

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens