Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 17:58

 

 

En politique, La Fayette subissait  plus les événements qu’il ne les

 

dirigeait.

 

Il  voulait défendre la Révolution à la fois contre les aristocrates et

 

contre les sans-culottes.

 

Il voulait défendre la Révolution et protéger la famille royale.

 

A son retour en 1779, il fut fêté comme un héros. A l’Assemblée des notables en 1787, il conseilla l’adoption de l’édit sur les protestants. Il fut élu député de la noblesse d’Auvergne aux États généraux et nommé, le 15 juillet 1789, commandant général de la milice parisienne, à laquelle il donna le nom de garde nationale et la cocarde tricolore, dont il était l’inventeur.

 

 

Cent jours après le rapport Mounier, sur la constitution française, le 11 juillet 1789, La Fayette  inaugura sa carrière parlementaire par la présentation d'un des projets de Déclaration des droits de l’homme et du citoyen,  que l'Assemblée ne retint pas. Ce projet était emprunté à la déclaration d’indépendance des Etats-unis d’Amérique.,

 


La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen qu'il proposait constituait un véritable corps de jurisprudence révolutionnaire qui considérait que le peuple français était abusivement soumis au roi de France, comme celui des Amériques l'était à la couronne de Grande-Bretagne, et qu'il convenait qu'il prît son indépendance et se gouvernât lui-même.

 

                                                     Le peuple à Versailles

                                          La garde nationale commandée par La Fayette.

 

Le 6 octobre 1789, La Fayette sauva la famille royale à Versailles, et la ramena à Paris  où vint s'établir l’assemblée constituante. Il demanda, les droits civils des hommes de couleur, la suppression des ordres monastiques, l'abolition de la noblesse héréditaire, l'égalité des citoyens.


Partisan du veto suspensif pour le roi , il devint, après les journées d’octobre 1789, le personnage le plus important de France, le « maire du palais », disait Mirabeau. La fête de la Fédération du 14 juillet 1790 marqua l’apothéose de sa carrière révolutionnaire.


 Pour assurer le maintien de l’ordre, il fit voter la loi martiale et il s’imagina que le roi et la cour accepteraient l’œuvre de la Constituante. Il fit  tirer sur le peuple lors de la manifestation républicaine du Champ-de-Mars le 17 juillet 1791, il perdit  sa popularité.

 


Lors de la déclaration de guerre le 20 avril 1792, recevant le commandement de l’armée du Centre, il entra néanmoins en négociation avec les Autrichiens et, après le 20 juin 1792, il menaça de faire marcher son armée sur Paris si de nouvelles atteintes sont portées à la majesté royale. Mis en accusation le 19 août 1792, il passa dans le camp autrichien, ou il fut maintenu prisonnier jusqu’en 1797.

 


N’ayant joué aucun rôle pendant la période napoléonienne, il se rallia aux Bourbons en 1814. Lors des Cent-Jours, il se fit élire député de Seine-et-Marne, devint vice-président de la Chambre, puis participa à la déchéance de l’Empereur.

 

Retrouvant sa popularité, les révolutionnaires lui auraient, volontiers, offert la présidence de la République, mais il se rallia à la solution orléaniste, intronisa Louis Philippe au balcon de l’Hôtel de Ville, reçut le commandement de la garde nationale lors de la Révolution de juillet 1830

.


Louis-Philippe se débarrassa de lui en l’amenant à démissionner de son commandement à la fin de décembre 1830.

Déçu par ce qu’il avait salué comme « la meilleure des républiques » il se retira dans sa propriété de la Grange-Bléneau.


 

                                        La Grange Bléneau, Ancienne Habitation Du Général Lafayette



Il s’éteignit le 20 mai 1834.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens