Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 22:11

 

Après la mort de Jehanne

 

 

Pierre et Jean ramenèrent leur père et leur frère aîné à Domremy. C’était un bien triste équipage que ces deux soldats tirant deux chevaux portant des cavaliers à demi- délirants. Le père parlait sans cesse à l’invisible, comme s’il se fut trouvé en face de Jehanne et le frère aîné n’acceptait plus de nourriture. La terre lorraine les attendait, Domremy les accueillit à bras ouverts, tout le village leur vint en aide. Isabelle, malgré son chagrin, les soigna de son mieux. Les deux hommes avaient quelques bons moments et parlaient calmement de tout ce qu’ils avaient vu et vécu. Dès que la nuit tombait, leurs cauchemars reprenaient et ils ne trouvaient plus le repos. Guillaume Fronte, le curé, venait souvent leur tenir compagnie, leur parlant de soumission à la volonté de Dieu, mais ses paroles se heurtaient à un mur sans lézarde.  Il leur parla de l’œuvre de Jehanne, de son courage, de sa volonté mais le père et le frère restaient muets.

 

 

Le brave curé changea de langage , il affirma avec conviction :
-    Jehanne était innocente ! La colère de Dieu s’abattra sur l’Evêque Cauchon et tous ses juges !
Ces paroles de vengeance ranimèrent les regards morts des deux hommes qui s’écrièrent :
-    Il faut venger Jehanne !
Puis ils retombèrent dans le délire. De jour en jour, l’espoir de guérison diminuait. On les voyait traîner leur pauvre silhouette à travers les chemins tortueux du bois chenu et les prairies de Meuse. Jehanne occupait leur esprit et personne ne pouvait les ramener à la réalité. Comme deux loques humaines, accablées par le chagrin, ils parcouraient les rues du village, croyant rencontrer leur chère Jehannette au détour d’une ruelle. Pierre et Jean restèrent au village, le temps d’aider aux gros travaux.

 

 

La jeune épouse de Jacquemin, Catherine, parlait avec douceur aux deux hommes :
-    Père, nous avons besoin de vous ! Il faut vivre pour nous !
Puis s’adressant à  son époux :
-    Jacquemin, regarde notre petite fille, elle a besoin de toi ! Tu as la force qui nous manque ! Tu ne peux pas nous abandonner !
Ils restèrent prostrés, le regard fixe . De désespoir, Catherine s’écria ;
-    Que fait Dieu ? Pourquoi les a-t-il abandonnés comme il a laissé mourir Jehannette sur le bûcher !
-    Oh, Catherine ! protesta Isabelle , Jehanne a souffert de la folie des hommes !
-    Mère ! ajouta Catherine, je suis sûre que Jehannette voudrait qu’ils retrouvent leurs esprits !
-    Ne les juge pas, ma fille ! Leurs yeux en ont trop vu, leurs oreilles trop entendu, la vie les a déjà quittés !

 

 

Le père et le fils ne s’alimentaient presque plus et ils s’affaiblissaient. L’été passa , puis l’automne s’installa. Comme deux feuilles mortes, le père et Jacquemin quittèrent la vie, l’un après l’autre.
Pierre et Jean  rejoignirent l’armée, pour eux , la priorité était de chasser tous les Anglais hors de France, pour terminer l’œuvre de Jehanne.
 Isabelle et Catherine restèrent seules et travaillèrent durement pour vivre. Les années passaient, Isabelle n’avait plus beaucoup de forces et Catherine, sa belle-fille, se tuait au labeur. La fatigue et la maladie envahissaient son corps. Elle cachait son lamentable état à tout le monde, elle ne voulait pas être source de tristesse.

 

 

 

 

Un matin, la vie la quitta , laissant sa fille, Jeanne, âgée d’une dizaine d’années. Isabelle et les parents de Catherine prirent soin de la fillette


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens