Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 12:53

Marie Henri Daniel Gauthier de Rigny

 

 amiral et homme politique français,

Il naquit à Toul le 2 février 1782 , ses parents demeuraient rue de l'Evéché (rue de Rigny actuelle), dans une maison qui abrite, aujourd'hui, l'école de la Sainte Famille.
et décéda à Ris-Orangis, le 6 novembre 1835

 

 

« Un grand français, un fier toulois, c’est Henri Daniel de Rigny »


Henri Daniel de Rigny était le neveu de Joseph Dominique Louis dit baron Louis et fils d’un ancien capitaine . . La Révolution le fit sortir de l’école de Pont-à-Mousson, où il avait été envoyé tout enfant. Henri de Rigny, âgé de dix ans, avait perdu son père et sa mère était inscrite sur la liste des émigrés..

 

 

Une tante le recueillit avec sa sœur de seize ans et de quatre frères. Une vocation prononcée et la volonté dernière de son père appelèrent Henri Daniel de Rigny au service de la marine.


En 1816, il fut élevé au grade de capitaine de vaisseau, il reçut en 1822  le commandement des forces navales rassemblées dans les mers du Levant. Il fut chargé de réprimer la piraterie turque ou grecque, qui s'était développée à la faveur des conflits de la guerre d’indépendance de la Grèce.

 

Il fixa son action dans l’ Archipel . La police de la navigation et le capitaine français furent, suivant sa propre et pittoresque expression, un véritable juge de paix chargé de préserver de fureurs inutiles deux peuples  ( Grec et Turc) divisés par une guerre acharnée.

 

Il assista à plusieurs épisodes du conflit en tant qu'observateur et joua parfois un rôle d'intermédiaire lors des négociations, dont celles ayant précédé la reddition de l'Acropole en juin 1827.


Nommé contre-amiral en 1823, il participa en 1827 aux opérations conjointes de la France, de l’empire russe et du Royaume -uni décidées, suite au Traité de Londres , afin de faire cesser le conflit. Il commanda  la flotte française à la bataille de Navarin 

 

 

                                              bataille de Navarin

 

De retour en France après l’évacuation de la Morée ,  à laquelle il avait présidé, l’amiral de Rigny fut créé comte et nommé préfet maritime de Toulon en 1828 mais,  il refusa, le 8 août de la même année, le portefeuille de la Marine, dans le ministère Polignac

 


Revenu à Toulon pour cause de santé, en septembre  1830, il fut nommé membre du conseil d’Amirauté et reçut la décoration de grand officier de la Légion d’honneur.

Le 17 septembre 1834, il épousa Adèle Narcisse Defontaine, née à Mons, le 13 mai 1803, veuve en premières noces d'un riche homme d'affaires belge.

 

 

En 1831, l’amiral de Rigny reçut le portefeuille de la marine de Louis-Philippe. En 1834, il fut chargé du département des affaires étrangères, il fit dans cette administration preuve d’une activité nouvelle.


En 1835, les soins qu’exigeait sa santé, forcèrent le comte Henri Daniel  de Rigny à quitter ses fonctions de ministre ; au mois d’août, il accepta une courte mission à Naples.  Il rentra fin d’octobre. Il ressentit les premières atteintes du mal terrible auquel il succomba dans la nuit du 6 au 7 novembre 1835 à Ris-Orangis. Ses obsèques eurent lieu à l'église Saint Roch, cérémonie où officiait l'Evêque de Toul et Nancy.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens