Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2012 5 03 /02 /février /2012 21:00

 

 

Communiqué
Mercredi 1er Février
______________________________
 
 
 
Pseudo laboratoire de BURE : prestidigitation et coup de baguette tragique.
Un sujet majeur pour les candidats à la présidentielle
 
GIGéO fait débat
 
 
On croit tout savoir ou presque du projet d'enfouissement des pires déchets nucléaires dans la région de BURE. On est inondé d'articles, de communiqués, de publicités émanant de l'ANDRA, du CLIS de BURE, des politiques… et même tout récemment du MEDEF 52 et de la CCIT de la Haute-Marne (Chambre de commerce et d’industrie territoriale) à qui un quotidien du secteur vient d’ouvrir ses pages pour y vanter CIGéO, le projet de l’ANDRA.
 
CIGéO, ce projet « d'intérêt national et de dimension mondiale » mériterait un vrai débat, et non une opération de prestidigitation. CIGéO, ce n’est pas le nom d’une PME, ce n’est pas une nouvelle industrie, ce n’est pas un centre de recherche, c’est le nom des entrepôts de surface et de « la nécropole souterraine » où seraient stockés pour l’éternité les pires déchets radiotoxiques que l’industrie nucléaire produit.
 
Ramener ce projet à une simple « opportunité économique » est une tromperie, elle en escamote toutes les conséquences néfastes.
 
Quant à l’« opportunité économique », cette industrie de stockage de déchets nucléaires est une calamité : elle tue les autres.
 
L'exemple de Soulaines le démontre magistralement. Autour du Centre de Stockage des déchets Faiblement et Moyennent radioactifs de Soulaines, il n'y a pas de place pour d'autres activités. C'est le vide. Les autorités, d'ailleurs, ne trouvent rien, pour combler  ce néant, que d'autres activités nucléaires : centre de stockage des déchets de Très Faible Activité à Morvilliers, entreposage des déchets Faible Activité à Vie Longue à Morvilliers, centre de tri de déchets radioactifs à Epothémont. Exit les projets structurants ! On ne va tout de même pas concentrer des habitants à côté d'endroits aussi dangereux. Et à BURE on va apporter des milliers de « colis » extrêmement radioactifs. Oui, des colis qui tuent ! Si tu restes une minute à un mètre, t'es mort !
 
Et avant que ces « colis » ne soient descendus à 500 m par des robots, ils vont devoir être stockés en surface dans des hangars pendant des dizaines d'années. Le temps de les laisser refroidir (un peu) et le temps de creuser des kilomètres de galerie. D'où des ventilations considérables, et des rejets de radionucléides autorisés (!)… dans les poumons des riverains.
 
Comment ces malheureux voisins pourraient-ils accepter pareil projet qui menace leur santé, et celle de leurs descendants ?

Avec de l'argent et des promesses d’emploi. Oui. L'argent qui dégouline. L'argent que les GIP distribuent. L'argent que Bruno SIDO et son homologue de Meuse réclament. C’est à celui qui en obtiendra le plus. L'argent qui doit être partagé entre élus meusiens et élus haut-marnais ! Et, à les croire, le monde économique devrait être « satisfait de cette volonté politique » ?
 
CigéO ne sera pas une opportunité de développement, ni une source de richesses en terme d'activité et d'emplois mais une source de contamination radioactive massive. La faible population qui habite ce beau désert vert fuira le risque de l'irradiation et de la contamination, qui perdurera pendant des milliers de générations.
 
Et pour faire avaler la pilule on nous annonce l'électrification des lignes de chemin de fer locales, l'aménagement de routes et la création de nouvelles (pour transporter les « colis » mortifères). Et puis, des maisons, des écoles, des services de santé…
 
On nous promet « l'inversion de la courbe de perte de population du territoire ». Soyons sérieux. Le dernier recensement du Bar-sur-Aubois, qui inclut le canton de Soulaines, montre une perte démographique générale à l'exception de deux communes, Soulaines et Morvilliers (comme par hasard) où la mairie vend de 5 à 7 euros le m² de terrains viabilisés qui en valent 30 ! L'ANDRA payant la différence…
 
Et on nous raconte que CIGéO va « monter en compétence » les entreprises locales. Rires ! C’est le niveau de la radioactivité qui va monter !
 
Le mensonge est à la taille du projet de BURE.
Un sujet majeur pour les candidats/candidates à la présidentielle… à qui est adressé un courrier d’invitation à découvrir sur place l’ampleur de ce qui se prépare et qui dépasse largement les simples enjeux locaux
 

Partager cet article

Repost 0
Published by fosseuchien - dans voyages en Lorraine
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens