Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 février 2017 1 06 /02 /février /2017 19:05

        Le tombeau des souvenirs ( suite )

<< ...Au bout d’un temps que je ne peux toujours pas apprécier, nous sommes entrés dans une ville. On entendait bien qu'on n'était plus en rase campagne. La voiture s'arrêta et l'espoir nous habita ! On va peut-être boire un coup d'eau pensait-on ! Mais pas du tout, le chauffeur et l'ambulancier quittèrent l'ambulance en vitesse et plus rien ! On était cinq blessés, fiévreux et assoiffés, prisonniers d'une ambulance surchauffée, abandonnés par des mecs que je n'ose toujours pas de qualifier d'humains ! Ils nous avaient laissés au milieu d’une rue alors que des avions ronronnaient au-dessus de nous. Les bombardements ne se firent pas attendre ! Les bombes ne tombaient pas loin, à chaque explosion, l'ambulance était secouée par le déplacement d'air ! La souffrance nous rongeait de l'intérieur. Le fait d'être là, immobiles, sans pouvoir bouger d'un pouce au milieu de cet enfer, était insupportable, on se disait :

- Que ces bombes tombent sur nous ! Ainsi, on en finira, on sera tranquille !

Enfin, une petite accalmie s’installa, nos deux lascars remontèrent dans la voiture et repartirent à toute vitesse !

On avait senti qu'ils faisaient demi-tour De nouveau, les chaos et la vitesse, la soif nous tenaillait toujours ! Et les gémissements recommencèrent :

  • Arrêtez !... A boire !... Salauds !...

Enfin, la bagnole s'arrêta, la petite porte de côté s'ouvrit ! Une voix, peu agréable, demanda :

- Qui est- ce qui a soif là-dedans ?

La réponse fut un gémissement collectif. L'infirmier nous donna de l'eau qu'il prenait à une borne fontaine, sur le bord de la route. On se mit à le questionner sur leur fuite, à l'arrêt précédent, il finit par avouer :

- On devait vous déposer à l'hôpital de Torhout ! Quand on est arrivé, les boches bombardaient ! On a eu peur !

- Et maintenant, où comptez-vous nous emmener ?

- Maintenant, on va à « Coq sur Mer » (De Haan ) !

La voiture repartit sur les chapeaux de roue ! On s'agrippait à toutes les parties saillantes qui existaient dans cette foutue bagnole !

Le sergent que j'appelais Octave depuis qu’on était dans la même galère profita d'un peu de répit pour me dire en me tapant sur l'épaule :

- Ne t'en fais pas mon vieux Michel, on reviendra leur casser la gueule quand on sera guéri !

Je répondis d'une voix blanche :

- Oui Octave, on reviendra !... >>   ( à suivre )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens