Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 18:40

      Le tombeau des souvenirs ( suite )

<< ...Alors, un grand silence se fit, deux ombres approchèrent ! En nous voyant, ils s'exclamèrent :

- Ah ! C'est vous, les Chasseurs de la 2ème ! On avait mis en batterie et on allait tirer ! On vous avait pris pour des boches !

Soulagé, je leur dis :

- Oui, c’est bien nous ! Les cocos sont un peu plus loin, allez-y doucement !

Encore une fois, j’avais eu le nez creux, le lieutenant et le sergent ne disaient plus rien ! On l'avait échappé belle ! Se faire descendre par des copains ! Non ! Il y avait déjà assez d’Allemands pour ça !... >>

 

Un grand soulagement secoue mon corps, c’est ce que mon père a dû ressentir après avoir éviter les tirs des Belges, sensés venir en renfort ! Son attention permanente à tout ce qu’il entendait et sa détermination ont sauvé la vie de ses copains ! Je comprends la grande popularité dont il jouissait et l’amitié qui le liait à tous ses compagnons de guerre. Le cahier se termine par des illustrations, ce sont des avions qui volent, envoient des bombes et explosent ! De tous ces dessins émanent une violence extrême ! Il reste un cahier qui ne porte pas de numéro mais un titre en lettres majuscules : « Mon dernier jour de guerre ». Je l’ouvre, il commence par un article de « La Belgique au combat » :

Document : La Belgique au combat- Mai 40 –

Chasseurs Ardennais

« Vinkt : …..Le 25 mai à 8h30 … Une brèche s’est ouverte dans la position du canal de dérivation ( Meygem ) et l’ennemi s’y rue. En rase campagne, sans plus de fortifications que lors des combats retardataires du 19 mai, les 1er et 3ème régiments de Chasseurs Ardennais vont briser cet élan.

 

Les journées des 26 et 27 mai verront se développer des conditions de combat de plus en plus difficiles, du fait de l’effritement des positions belges et de certains retraits effectués en conséquence, tant au sud qu’au nord du secteur de Vinkt toujours tenu par la 1ère Division de Chasseurs Ardennais, Le 27 mai, au soir.

 

Du 10 au 28 mai 1940, l’ensemble des unités de tradition ardennaise compta cinq cent vingt-huit morts et près de deux mille cinq cents blessés, soit 10% des effectifs globaux. » ( à suivre )

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens