Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 16:48

                 Le tombeau des souvenirs ( suite )

Vieux soldat !

<<.. J’ai continué à marcher comme un automate ! Enfin, je me suis retrouvé dans un patelin où il y avait un grand bistrot !

C'est alors que j'entendis crier mon nom, je dus reprendre mes esprits pour me rendre compte que c’était bien moi qu’on appelait .

C'était mon Lieutenant qui plaisantait avec l'Adjudant :

- T'as une permission pour le 16 mai !

Malgré toutes les violences qui nous entouraient, on s'est mis à rire comme des gosses ! Là, j'ai retrouvé tous mes copains ou ce qu'il en restait ! Le bistrot nous attira, on n’était pas seul ! Français et Belges auraient voulu boire une bière ! Mais, d'autres s'étaient servis avant nous ! Il restait les caves ! On défonça une porte ! Cri de victoire ! C'était la cave à vin ! J'ai mis quelques bouteilles dans mes poches, comme les

autres ! En sortant dans la rue, je vis un soldat français, fatigué et assoiffé !

- Tiens ! Lui dis-je, bois un coup ! On n'a pas besoin de tire-bouchon, c'est du champagne !

On s'est enfilé la bouteille à deux ! En voyant les numéros des Régiments de l'Est de la France, je cherchais toujours si je ne trouvais pas un copain français !

Tous ces visages qui défilaient devant moi m'étaient inconnus quand tout à coup, j'entendis un éclat de voix connu :

- Eh ! C'est bien toi l'Grand ? Qu'est-ce que tu fais ici ?

- En Belgique ! Que veux-tu, c'est ma patrie ! Et toi le Français, n’es-tu pas loin de chez toi ?

On tomba dans les bras l'un de l’autre. C'était un ami français qui habitait à quatre kilomètres de chez moi !

- Tu sais Grand, je conduis un camion plein de matériel pour le génie !

- Tu n’as pas une place pour moi ?

- Pourquoi faire Grand ?

-Pour rentrer chez nous ! Crois-moi, j'ai déjà vu assez de massacres comme ça ! Je suis à bout ! Ici, chaque être vivant est une cible potentielle ! Civils, militaires, tout le monde y passe ! C’est un massacre organisé ou autorisé !

Mais le copain français riposta :

- N'y pense pas Grand, il faut que je fasse mon boulot, c’est mon devoir !

Et le copain français continua sa route .... Après la guerre, quand je l'ai rencontré, il m'a dit :

- Si j'avais su ! Mais je n'avais pas encore compris ! Maintenant, quand il me voit, il m'appelle Vieux soldat !

Les Français partis, on rassembla tous les Chasseurs Ardennais qui restaient et le Lieutenant marmonna :

- Voilà une école, reposez-vous un peu jusqu'à la nuit

Couchés sur le carrelage, c'était dur ! Comment fermer les yeux et trouver le sommeil quand votre tête explose d'images horribles et insoutenables ! Les tirailleurs marocains ! Les Français dans le bois !..... « Au lever » de la nuit, nous sommes repartis en longeant la forêt bombardée.

Là, le spectacle était apocalyptique , lambeaux de vêtements accrochés aux arbres, hommes déchiquetés et ces jeunes gars qui creusaient des tombes pour leurs copains tandis que les infirmiers couraient en tous sens pour sauver les survivants !

Après bien des péripéties, nous sommes enfin arrivés sur les lieux de ce qui fut la dernière résistance belge : Deinze, Vinkt et Thielt... >>

                                         ( à suivre )

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens