Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2016 6 10 /12 /décembre /2016 16:02

                                 Le tombeau des souvenirs ( suite )

<< ...Je me rendis compte que le bureau était rempli d’officiers, certains accompagnèrent même ma sortie de quelques noms d'oiseaux, pourquoi ? En refermant la porte, je compris mon erreur, j'étais entré au 2ème Bataillon au lieu de la 2ème Compagnie ! La foule de tous ces jeunes hommes stressés m'avait contaminé. De plus, le fait d'avoir quitté ma jeune femme et la maison m'angoissait. Je devais présenter mon ordre de rappel au bon endroit !

« Allez ! Calme-toi ! » pensais-je

 J'ai pris une longue respiration, après quelques minutes, j'ai repris mes esprits et je suis reparti à la recherche du bureau de la 2ème Compagnie. Je l'ai trouvé rapidement, au fond du même vestibule. L'accueil acide des précédents m'avait dopé et vacciné contre les compliments désagréables ! A peine ai-je frappé que la porte s’ouvre. Deux adjudants, au visage jovial, me saluèrent gentiment. En lisant mon ordre de rappel, le plus grand soupira :

- Huit jours ! C'est bien !....

L'autre continua en me tapant amicalement sur l'épaule :

- Quelles nouvelles en France ?

Moi, le francophile, sans hésiter, j'ai répondu :

- En France, ça marche ! Le moral est bon !

Sauf qu’intérieurement, je me disais que je serais bien mieux chez moi, à la ferme, où le travail ne manquait pas ! Je sentais que ce séjour durerait plus de huit jours et ce pressentiment  alimentait ma nervosité !

Je pensais à Camille, qui devrait faire face à tous les travaux , même si elle était aidée par un jeune Italien, Gino, sur qui on pouvait compter ainsi que sur la présence de son oncle Pol et de sa sœur, elle était seule à décider, à assumer les tâches journalières tandis que moi, je pensais que je faisais le guignol ! Il faut dire que je devais prendre sur moi pour ne pas envoyer un direct à tous ceux qui m’emmerdaient ! Et il y en avait un paquet !                         

Le jeune sous-officier haussa les épaules et marmonna entre ses dents en se parlant à lui-même " c'est comme en Belgique, on se persuade que tout va bien, c'est la méthode Coué ", puis, il se tourna vers moi et s'exprima à voix lasse :

- Allez mon ami ! Retrouvez le brigadier Dujardin, il vous aidera à compléter votre équipement !

- Ah oui ! Ma fameuse bicyclette !

- Bien deviné !   s’exclamèrent- ils en chœur,  accompagné d’un bon rire contagieux, ce qui me permit de  sourire malgré tous les soucis qui obscurcissaient mon esprit et me tracassaient. Ils m’encouragèrent par une tape amicale sur l’épaule. » ( à suivre )

Partager cet article

Repost 0
Published by fosseuchien
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens