Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 14:13

         Le tombeau des souvenirs  ( suite )

Sûr et confiant, je vois mon père entrer dans le bureau du Lieutenant Kieffer , il a  écrit :

<< Je me suis retrouvé devant un homme jeune, au regard clair, je lui présentai ma permission, il me regarda et dit simplement :

- Soldat, vous êtes en retard !

- Je le sais mon Lieutenant, j'ai pris le dernier train ! En prenant le précédent, j'aurai perdu une journée et les permissions sont si rares

- Bon !..... Je comprends !....Quelles nouvelles en France ?

- En France, mon Lieutenant, c'est comme nous, ils attendent !

- C'est bien, vous pouvez disposer !

- Plus rien à vos ordres mon Lieutenant ?

- Non, rompez !

Je suis sorti du bureau radieux, en m’exclamant :

- Alors les copains, c'est un bon gars le lieutenant !

Ils me regardaient médusés et n’y comprenaient rien !

- Ne faîtes pas cette tête, je crois que j'ai une gueule qui lui revient !

-  T’as une sacré veine ! s’exclama un copain

Par la suite, je me suis souvent retrouvé avec le Lieutenant Kiffer, je ne m'étais pas trompé, c'était quelqu'un de bien ! Du fait qu’il commandait le peloton de mitrailleurs, j'ai souvent eu à faire à lui, nos rapports étaient très bons ! C'était un officier sérieux, compétent et intelligent ! Il ne cherchait pas la petite bête pour « emmerder les gars ». Il gardait toujours son rang, pas de familiarités, chacun savait à quoi s’en tenir. Ce n’était pas le genre à faire la fête avec ses hommes et les punir à la moindre incartade ! C’était un homme calme, sachant se dominer et toujours égal à lui-même.  Par la suite, tous les copains se rangèrent à mon avis et reconnurent notre Lieutenant comme étant un bon officier, ordonné, proche de ses hommes et compréhensif. >>

 

J’imagine mon père devant le douanier et le gendarme, il n’avait pas le caractère à se laisser intimider. C’était un homme d’une extrême gentillesse mais il ne supportait pas l’injustice et les gens dédaigneux et hautains. Avec lui, je pars pour sa deuxième permission.

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens