Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 18:22

L'inconnue du lac  ( suite )

Chaque voyage était préparé activement et avec beaucoup de soin, c’était toujours une aventure, car nous n’allions jamais au même endroit. Je vivais un rêve éveillé. Angelo lisait les guides touristiques et se documentait, il était curieux et s’intéressait à tout, il connaissait alors tout des lieux enchantés que nous visitions, c’était un guide merveilleux. Aucun nuage ne venait ternir notre bonheur ! C’était un compagnon très attentif et prévenant qui m’aidait autant physiquement que moralement. Il était fort et équilibré alors que j’étais encore trop émotive et assez fragile.

Les années passaient et j’étais heureuse de vivre. Avec le soutien d’Angelo, je m’épanouissais dans mon travail,  les responsabilités ne m’effrayaient plus, j’étais capable de parler sereinement  de ce qui avait provoqué mon désespoir et de tous les évènements de ce funèbre 15 septembre.

C’était en juin, la chaleur poussait les passants à flâner et à prendre un verre aux terrasses des bars. Il était 19 heures et je marchais, sans me presser, vers le grand square ombragé de platanes où je devais retrouver Angelo, car nous avions décidé de prendre notre repas dans un petit restaurant italien. Je m’assis sur un banc, face à un massif de fleurs magnifiques où toutes les teintes de rose émerveillaient les regards. La beauté de ce spectacle occupait mon esprit et alimentait mes rêves quand mon téléphone me rappela dans le monde réel. C’était Angelo, il semblait contrarié : « Ma petite Hélène, je suis retenu au barrage, je ne sais pas pour combien de temps ! » « Ne t’inquiète pas ! dis-je, ce n’est que partie remise ! » Je rentrai à la maison où la douceur de la soirée m’invita à me prélasser sur la balancelle. Angelo rentra vers 21heures, j’avais préparé un petit repas et en voyant la table, il s’exclama en m’embrassant : « ce petit festin de fête me redonne le moral ! » Je lui lançai un regard interrogatif, il comprit que j’attendais des explications, il me rassura : « Profitons déjà de toutes ces bonnes choses et je te raconterai après ! » Comme d’habitude, il me demanda si ma journée avait été bonne et comme tous les soirs, je lui racontai les bons et les mauvais moments. Avec quelques conseils, il m’aida à solutionner un ennui survenu lors d’une livraison puis, il m’entraîna vers le canapé et assis près de moi, il se mit à parler : « Maintenant, c’est à moi ! Mon retard est dû à un évènement imprévisible, je voulais éviter de parler de cela pour ne pas réveiller de mauvais souvenirs, mais il le faut, tu l’aurais appris par les journaux ! » ( à suivre )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens