Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2016 4 01 /12 /décembre /2016 15:39

L'inconnue du lac  ( suite )

Je me mis à lire l’article : « Le 15 septembre, des promeneurs ont trouvé le corps d’une jeune femme, en aval du barrage hydroélectrique , elle ne possédait pas de papiers d’identité et personne n’a signalé de disparition, pour le moment, c’est une inconnue… » « C’est étrange ! Pensais-je, c’est le même jour que je voulais en finir avec l’existence ! Et ce n’était pas très loin ! Cette nouvelle me  tourmenta  et je dus raconter ce qui me bouleversait à la psychologue. Elle m’écouta attentivement et, en me regardant bien en face me dit : « C’est malheureux, mais vous n’y êtes pour rien ! Elle n’a pas eu votre chance, c’est le destin ! » Elle arriva à calmer mes inquiétudes mais quand Angelo rentra, je ne pus m’empêcher de lui en parler. Il resta indifférent à ce fait divers et alors que j’insistais sur le fait que c’était le même jour que notre rencontre, il dit évasivement : « C’est vrai que tout le monde en parlait  mais, j’étais tellement préoccupé par ton état que j’avais complètement oublié cette histoire ! »  Il s’assit près de moi et se mit à parler calmement, avec beaucoup de gentillesse : « Hélène ! je ne voudrais pas que le sort de cette malheureuse jeune femme te fasse retomber dans l’ état de désespoir que tu viens de surmonter ! Je t’aime Hélène, je ne veux pas te perdre ! » « Oui ! dis-je, je comprends et je sais que nous ne sommes pas responsables du malheur qui a frappé cette fille, le médecin psychiatre me l’a bien expliqué ! Mais, qu’elle fut découverte  le jour où je voulais me suicider, ça me trouble énormément ! » « C’est une simple coïncidence Hélène ! » ajouta-t-il. Les mois passèrent et on ne parla plus de l’inconnue du lac. Le bonheur  s’installa dans nos vies. Nous avions loué une petite villa très agréable et un an après ma chute aux enfers, je retrouvai du travail au supermarché. Je commençai par mettre en rayons puis, on me proposa de faire une formation de vendeuse en charcuterie. Angelo m’encouragea. Je la suivis  avec succès, ce qui me permit d’être  vendeuse en charcuterie, puis responsable des achats et réassorts. Mes compétences étaient reconnues, j’avais pris de l’assurance et  toute mon existence s’était transformée. Cependant, tous les 15 septembre, je ressentais une certaine agitation, heureusement Angelo veillait et la vie reprenait son cours. Ces tristes pensées  s’éloignèrent de mon esprit quand Angelo me proposa de prendre mes congés annuels en septembre. Ce que nous fîmes régulièrement et tous les ans, nous partions découvrir un coin de France. ( à suivre )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens