Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 10:55

                              ( suite )                        Le voyage

Après avoir chargé leurs bagages sur le navire, Samuel, Sarah et leurs trois enfants trouvèrent une place assez confortable. Le commandant compatissait  au malheur de cette famille qu’il essaya d’installer dans un endroit discret, à l’abri des regards de l’ensemble de l’équipage, il craignait la haine et la violence des marins espagnols qui soutenaient  souvent l’action de leurs souverains qui ne pensaient qu’à purifier l’Espagne ! Le navire avait quitté le port et atteignait la haute mer quand des cris et des hurlements arrivèrent jusqu’à eux. Soucieux, Samuel ordonna :

  • Personne ne bouge ! Aucun bruit, aucun son !

Chacun se recroquevilla sur lui-même, la tête dans les mains et les oreilles aux aguets. Le commandant arriva au pas de course et prit le père à part. David aurait voulu entendre ce qu’il disait et savoir ce qui se passait mais la seule réponse de Samuel fut :

  • Filez derrière ces barriques et silence complet !

La situation semblait grave, ils s’exécutèrent donc sans discussions. Après une bonne heure de bruits de lutte, le calme revint. Cependant, la famille resta confinée dans son réduit en communiquant à voix basse. La petite Eve souffla dans l’oreille de son frère :

  • Pourquoi qu’on ne doit plus parler ?
  • Père a ses raisons ! murmura David
  • C’est tellement triste ! gémit Eve

David lui caressa doucement la joue en souriant.

Les enfants souffraient de ne pas pouvoir se dégourdir les jambes, ils pensaient à leur grande maison entourée d’oliviers où ils jouaient et couraient toute la journée. Ce qui les attristait le plus, c’était de savoir que leurs grands-parents étaient restés en Espagne, dans leur  pays où tout était devenu si dangereux pour les Juifs.

Les nuits et les jours se succédaient, toujours aussi incertains. Ils dormaient sur le sol, emballés dans des couvertures et serrés les uns contre les autres. Un matin, fatiguée, Sarah fut incapable de se lever, son dos la faisait extrêmement souffrir.

Samuel n’était pas un expert du massage mais il fit ce qu’il put pour soulager sa pauvre épouse qui se sentit beaucoup mieux. Ils déjeunaient, loin de tous les regards quand le second, ami du commandant, arriva avec un sac et sans ménagement dit :

  • Retirez vos fringues et enfilez ceux qui sont là-dedans !
  • Mais les nôtres sont notre identité ! protesta Samuel
  • Ce n’est pas le moment de parlementer ! Ceux qui sont là-haut ne font pas de sentiments ! rétorqua l’officier

Samuel s’excusa et ordonna aux siens de faire ce que l’homme ordonnait

En voyant le désarroi des enfants, le marin donna une tape amicale à David  et murmura :

  • Ces vêtements peuvent vous sauver la vie !   (à suivre )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens