Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 13:35

Guillaume Apollinaire .

 Apollinaire est en réalité " jusqu'à sa naturalisation en 1916 " le 5e prénom de Guillaume Albert Vladimir Alexandre Apollinaire de Kostrowitzky

C'est un poète et écrivain français, né sujet polonais de l'Empire russe. D'après sa fiche militaire, il est né le 25 août 1880 à Rome et mort pour la France le 9 novembre 1918 à Paris.

Il tenta de s'engager dans l'armée française en août 1914, mais le conseil de révision refusa sa demande car il n'avait pas la nationalité française. Sa seconde demande en décembre 1914 fut acceptée, ce qui lança sa procédure de naturalisation

 

Le 2 janvier 1915, il fit la connaissance de Madeleine Pagès dans un train .

Il partit avec le 38e régiment d'artillerie de campagne pour le front de Champagne le 4 avril 1915.

Malgré les vicissitudes de l'existence en temps de guerre, il écrit dès qu'il le peut pour tenir et rester poète "Case d'Armons", et une abondante correspondance avec Lou, Madeleine et ses nombreux amis. Il se fiança à Madeleine en août 1915. Transféré, à sa demande, en novembre 1915 au 96e régiment d'infanterie avec le grade de sous-lieutenant dans le but de devenir officier, il est naturalisé français le 9 mars 1916 sous le nom de Guillaume Apollinaire.

Le sous-lieutenant Apollinaire fut blessé à la tempe par un éclat d'obus le 17 mars 1916, alors qu'il lisait le Mercure de France dans sa tranchée. Évacué à Paris, il a été  trépané le 10 mai 1916. À la fin de cette même année, ses amis organisèrent en son honneur un mémorable banquet dans l'Ancien Palais d'Orléans.

En mars 1917, Apollinaire créa le terme de" surréalisme" qui apparut dans une de ses lettres. Après une longue convalescence, il se remit progressivement au travail, fit jouer sa pièce Les Mamelles de Tirésias (sous-titrée Drame surréaliste en deux actes et un prologue) en juin1917 et publie Calligrammes en 1918.

Il épousa Jacqueline <<la « jolie rousse » du poème>>, à qui l'on doit de nombreuses publications posthumes.

Affaibli par sa blessure, Guillaume Apollinaire décéda chez lui au n°202 du boulevard Saint-Germain le 9 novembre 1918 de la grippe espagnole, « grippe intestinale compliquée de congestion pulmonaire » ainsi que l'a écrit Paul Léautaud, dans son journal du 11 novembre 1918. Guillaume Apollinaire est enterré au cimetière du Père-Lachaise

Au passage de son cercueil, les Parisiens qui célèbraient la fin de la guerre criaient « À mort Guillaume ! », faisant référence  à l'empereur Guillaume II d'Allemagne qui a abdiqué le  jour de la mort d'Apollinaire.

La tombe de Guillaume Apollinaire au cimetière du Père-Lachaise, division 86, présente un monument-menhir conçu par Picasso et financé par la vente aux enchères de deux œuvres de Matisse et Picasso le 21 juin 1924. La tombe porte également une double épitaphe extraite du recueil Calligrammes, trois strophes discontinues de « Colline », qui évoquent son projet poétique et sa mort, et un calligramme de tessons verts et blancs en forme de cœur qui se lit « mon cœur pareil à une flamme renversée ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens