Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 novembre 2014 7 30 /11 /novembre /2014 16:25

Ernst Jünger né à Heidelberg, 29 mars 1895 –

mort à Riedlingen, 17 février 1998 est un écrivain allemand.

 

En tant que contemporain et témoin de l'histoire européenne du  XXè  siècle, Jünger a participé aux deux guerres mondiales dans les troupes de choc au cours de la première et sous l'uniforme de la Wehrmacht comme officier de l'administration militaire d'occupation à Paris à partir de 1941.

Devenu célèbre après la publication dans Orages d'acier en 1920 ,de ses souvenirs de la Première Guerre mondiale, il a été une figure intellectuelle majeure de la révolution conservatrice à l'époque de Weimar, mais s'est tenu éloigné de la vie politique à partir de l'accession des nazis au pouvoir, jusqu'à la fin de sa vie à plus de cent ans.

Parmi ses récits, Sur les falaises de marbre (1939) est l'un des plus connus. Francophile et francophone, Ernst Jünger a vu son œuvre intégralement traduite en français et « il fait partie, avec Günter Grass et Heinrich Böll, des auteurs allemands les plus traduits en France ». Figure publique très controversée à partir de l'après-guerre dans son pays, il a reçu le Prix Goethe  en 1982  pour l'ensemble de son œuvre.

 

Il s'est porté volontaire, dès que l’empereur Guillaume II a ordonné la mobilisation en août 1914. Il a participé, comme de nombreux autres compatriotes, avec ardeur et enthousiasme à la Première Guerre mondiale. Promu sous-officier, puis officier (lieutenant), il a été blessé quatorze fois et a reçu, quelques semaines avant la fin de la guerre, la plus haute décoration allemande, la croix « Pour le Mérite ».

 Ernest Jünger a raconté, après guerre, son expérience de la guerre des tranchées, comme simple soldat d'abord, puis comme officier des Sturmtruppen, ancêtres des commandos, dans le livre :

Orages d'acier, publié en 1920 sur les conseils de son père.

Il y décrit notamment les horreurs vécues, mais aussi la fascination que l'expérience du feu a exercée sur lui. La seule solution pour survivre est  tuer et même, il ose dire la joie que l'on ressent quand on a tué un ennemi, c'est triste, mais c'est la réalité humaine, le combat pour la vie.

Ce livre connut un grand succès auprès du public et reste aujourd'hui encore son livre le plus lu.

C'est un témoignage poignant et réaliste du ressenti de l'homme face au danger.

André Gide a écrit : « Le livre d'Ernst Jünger sur la guerre de 14, Orages d'acier, est incontestablement le plus beau livre de guerre que j'ai lu, d'une bonne foi, d'une honnêteté, d'une véracité parfaites ».

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens