Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 13:09

 

Comme chaque matin, Monsieur Quentin arriva.

Blanche lui fit part de son plan. Il réfléchit et l’ approuva en faisant remarquer :

- Le plus difficile reste à faire, convaincre Marie de venir au magasin ! dit-il tristement

- Je lui dirai que vous n’avez pas pu venir, je ferai celle qui est débordée et je  lui demanderai de l’aide ! assura Blanche

- On prévoit ça pour quel jour, Mademoiselle Blanche ?

- Le plus tôt possible ! J’ai hâte de savoir si notre vieil homme produira un choc , comme on l’imagine !

- J’ irai parler à votre extra-terrestre, c’est un brave homme, il comprendra ! Soyez confiante Mademoiselle Blanche !

Quentin sortit, enfourcha sa bicyclette et fila à son travail. Blanche trouva cette journée interminable ! Enfin, la soirée s’installa, elle sentit l’impatience l’envahir et le coup de téléphone de Quentin qui n’arrivait pas la rendait nerveuse ! Dix-neuf heures sonnaient au clocher quand la sonnerie du téléphone retentit :

Au bout du combiné, la voix de Quentin résonna :

 « C’est bon mademoiselle Blanche ! Le vieux bonhomme se pointera ce soir ! Il va arriver ! »

Blanche se précipita au grenier, où Marie passait son temps et appela :

- Marie ! Marie ! Quentin ne peut pas venir ce soir et je suis débordée ! Tu serais gentille de venir m’aider !

Surprise, Marie se leva et murmura timidement :

- Crois- tu que je pourrai ? Je suis devenue une loque !

Blanche la prit dans ses bras et la rassura :

- Pourquoi une loque ? Certainement pas, tu  vas plus vite que moi pour trier et compter tous les invendus !

Elles descendirent toutes les deux et Marie implora :

  • - Blanche, tu m’aideras !
  • - Je suis persuadée que tu t’en sortiras très bien !

Marie n’avait rien perdu de ses habitudes,  Blanche lui dit :

- Tu  files comme le vent petite sœur ! C’est fantastique ! On aura terminé avant l’arrivée de Baptiste !

Blanche était dans l’arrière-boutique quand Marie déboula sur les chapeaux de roue, en bafouillant :

- Le vi…eux bon ..homme est là !

Blanche ouvrit de grands yeux ébahis et courut dans le magasin, suivie de Marie. Le vieil homme feuilletait des revues d’aviation et d’objets volants. Blanche lui demanda :

- Trouvez-vous votre bonheur Monsieur ?

- Dans votre librairie, il y a des trésors  Mesdemoiselles !

Marie lui tendit un document traitant d’OVNIS, il sursauta et de sa petite voix pincharde s’écria :

- Merveilleux ! Merveilleux Mademoiselle !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens