Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2014 2 10 /06 /juin /2014 15:47

Paris !

 

Le billet composté en main,  elle se dirigea vers le quai  et monta dans le train ! Elle s’installa près d’une vitre et somnola ! Elle ne voulait pas penser, elle s’était vidée la tête et partait vers l’inconnu ! Le train filait vers la capitale et Marie dormait ! Elle se réveilla en sursaut et regarda sa montre, 21h30 ! Dans trente minutes, ce sera la gare de l’Est ! Elle reprit ses réflexions et pensa :

 « Paris ! Que vas-tu faire à Paris ? Et Blanche, où me cherchera-t-elle ? Que pensera-t-elle ? »

 Le train s’arrêta ! Paris ! Marie chercha un hôtel, proche de la gare .Elle arriva à l’accueil, on lui demanda :

 - Etes-vous seule ?

 - Oui ! Répondit-elle évasivement

 La chambre était propre et même coquette .  Cependant, Marie eut beaucoup de mal à trouver le sommeil ! Les lueurs des néons de l’hôtel d’en face filtraient à travers les lamelles des volets en bois . Elle fit de petits sommes puis sursauta en pensant au lendemain :

«Il me reste vingt-huit euros ! Je ne peux même pas rentrer à la maison et pour vivre, il faut que je trouve un travail ! »

Elle cherchait à oublier sa sœur et toute sa vie mais, elle retrouvait toujours ses souvenirs heureux avec Blanche et Baptiste qui défilaient dans ses pensées comme dans un miroir. Elle se précipita sur son sac, prit son portable et composa le numéro de Baptiste !

Elle tomba sur sa messagerie mais resta muette ! Elle savait que Blanche devait la chercher , que Baptiste essayait de la rassurer tout en déployant tous ses efforts pour la retrouver ! Elle ne cessait de se répéter :

« Je suis une fugueuse ! Une fugueuse désespérée ! »

Sept heures ! Marie fit sa toilette et sortit. La rue était déjà encombrée, elle se paya un petit déjeuner assez copieux  en se disant :

« Ma belle , si tu veux tenir quelques jours, économise ! Mais, où dormiras-tu pauvre folle ! Sur un banc de la gare de l’Est ? Pourquoi pas ! »

La journée passa vite . La nuit recouvrait la capitale mais les illuminations faisaient régner une animation aussi trépidante que le jour. Marie arpentait les Champs-Élysées ! Si son cœur n’avait pas tant pleurer, elle aurait pu apprécier ce beau quartier ! Avec le temps qui s’écoulait, la frénésie des grands boulevards s’éteignit lentement ! Marie marchait sans but quand elle se trouva devant une gare , elle lut  :

« Gare du Nord ! »

Elle balbutia :

« Je vais me trouver un petit bout de banc pour passer la nuit ! Si Blanche savait ça ! »

Elle tombait de fatigue, il fallait qu’elle repose ses pieds ! Dans le hall de la gare, elle remarqua un banc, près d’un kiosque à journaux, elle s’assit et soupira :

« Mon Dieu ! Que ça fait du bien de s’asseoir ! »

Elle suça les quelques bonbons qui traînaient dans le fond de ses poches en regardant les allers et venues des passagers. Elle enroula l’anse de son sac autour de son bras et se laissa tomber dans une somnolence à demi éveillée ! Le brouhaha se calma , ce silence la réveilla. Elle observa les alentours et s’efforça d’avoir un comportement normal pour ne pas attitrer l’attention des employés et des policiers qui patrouillaient régulièrement. Dès le lever du jour, elle reprit son interminable marche, sans but, avec un sandwich et un café dans l’estomac ....

Que cherche-t-elle dans ce monde inconnu ?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Les poubelles radioactives
  • Les poubelles radioactives
  • : Enterrer ? Enfouir ? Ne serait-ce pas oublier ? Comment traiter les déchets radioactifs ? L'enfouissement des déchets radioactifs dans les conditions actuelles est-il acceptable ? A-t-on préparé le démantèlement des centrales nucléaires ? Les recherches scientifiques permettent-elles, actuellement, le traitement de tous ces déchets pour les rendre inoffensifs ? Sommes-nous assez informés des dangers de toutes ces poubelles nucléaires ?
  • Contact

Recherche

Liens